Source ID:574877; App Source:cedromItem

The F Word: les filles é(c)lectriques

Daniel Radcliffe et Zoe Kazan dans une scène... (Photo: fournie par eOne/Séville)

Agrandir

Daniel Radcliffe et Zoe Kazan dans une scène de The F Word.

Photo: fournie par eOne/Séville

Sonia Sarfati
La Presse

(Toronto) Zoe Kazan incarne Chantry, celle qui vit avec Ben (Rafe Spall) depuis cinq ans et qui tente l'expérience de l'amitié gars-fille avec Wallace. Megan Park incarne Dalia, la jeune soeur de Chantry, qui se dit que le Wallace en question pourrait être pour elle le parfait rebound. La Presse les a rencontrées toutes les... quatre - les deux actrices et leurs personnages.

Zoe et Chantry

Qui est Zoe Kazan? Elle est scénariste - elle a écrit la comédie romantico-fantaisiste Ruby Sparks, dans laquelle elle campait le rôle éponyme - et dramaturge. En tant qu'actrice, elle alterne entre l'écran - le grand (Revolutionary Road) comme le petit (Bored to Death) - et la scène: elle a joué sur Broadway avec les Sam Rockwell, Christopher Walken, Peter Sarsgaard, Kristin Scott Thomas.

Bref, à 30 ans, elle a atteint le point où, professionnellement, elle est Zoe Kazan et non plus la fille des scénaristes Nicholas Kazan et Robin Swicord et la petite-fille du légendaire Elia Kazan (A Streetcar Named Desire).

«Ça n'a jamais été un fardeau pour moi, parce que ce n'est pas de cette manière que je me perçois ni que je pense à moi. Mais je l'avoue, à un moment donné, je me suis demandé si ce serait toujours la première chose que les gens diraient de moi ou écriraient sur moi.»

Qui est Chantry? «Elle vit à Toronto avec son copain, elle travaille en animation, un boulot qu'elle adore. Mais elle est à ce point dans sa vie où elle se pose des questions. Va-t-elle épouser Ben? Vont-ils demeurer à Toronto? Bien des gens traversent ce genre de moment à la fin vingtaine. C'est là qu'elle rencontre Wallace, avec qui elle a une complicité immédiate. Mais c'est une personne droite, elle ne cherche pas à avoir une aventure. D'où sa proposition: veut-il être son ami? Elle agit de façon responsable, ne laisse pas ses sentiments l'emporter, mais elle ressent plusieurs choses en même temps, d'où sa confusion. »

Comment Zoe a-t-elle rencontré Chantry?

«Michael [Dowse] et les producteurs du film m'ont vue dans Ruby Sparks et ils ont aimé mon travail. Ils m'ont fait parvenir le scénario, je l'ai lu et il m'a été très facile d'accepter le rôle tellement c'est bien écrit, intelligent, drôle.»

Megan et Dalia

Qui est Megan Park? D'abord, elle n'est pas polyglotte. «Je ne parle pas sept langues, j'en maîtrise à peine une», rectifie-t-elle quand on lui mentionne cette donnée «que quelqu'un a mise un jour sur l'internet et que, depuis, [elle] essaie - sans succès - de faire retirer».

Elle a grandi à London, Ontario, entre un père dentiste et une mère enseignante au primaire, enfant timide... jusqu'à ce que les projecteurs tombent sur elle, a-t-elle découvert quand elle a joué Gretl dans une production locale de The Sound of Music.

Elle avait 6 ans, mais une ténacité qui, à 22 ans, l'a conduite à Los Angeles où, pendant six ans, elle a joué dans The Secret Life of the American Teenager aux côtés de Shailene Woodley (Divergent, The Fault in Our Stars), qui est devenue sa meilleure amie.

Elle alterne aujourd'hui entre les projets au grand et au petit écran - elle tourne d'ailleurs en ce moment The Lottery, à Montréal.

Qui est Dalia? «Elle est jeune, elle est un peu confuse quant à ce qu'elle veut dans la vie et de la vie. Mais elle a une relation vraiment belle et amusante avec Chantry. Elle est un peu fofolle, mais elle a bon coeur. Donc, quand elle se met à courir après Wallace, c'est qu'elle ignore les véritables sentiments que sa soeur éprouve pour lui.»

Comment Megan a-t-elle rencontré Dalia? «Je travaillais sur Teenager, mais la série arrivait à sa fin et je commençais à regarder ailleurs, à lire des scénarios.

J'ai découvert celui de The F Word, que j'ai vraiment aimé. Du coup, j'ai envoyé une audition vidéo à la production, mais pour un rôle très secondaire. Ils me sont revenus en me proposant d'auditionner pour Dalia, personnage que j'avais aimé et compris dès la lecture, mais je pensais que le rôle avait déjà été attribué. J'ai sauté sur cette occasion!»




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer