Black Widow est un film résolument féminin. En commençant par Scarlett Johansson, qui incarne Natasha Romanoff pour la huitième fois. Florence Pugh et Rachel Weisz tiennent les deuxième et troisième rôles. L’Australienne Cate Shortland est derrière la caméra et Jac Schaeffer coscénarise l’œuvre. Puis, il y a David Harbour.

Pascal LeBlanc
Pascal LeBlanc La Presse

« J’ai adoré mon expérience ! Pour être honnête, ce fut l’un de mes tournages préférés en raison de l’énergie très forte de ces femmes, confie l’acteur surtout connu pour son rôle de Jim Hopper dans la série Stranger Things. L’ambiance de travail était très collaborative, très généreuse et on prenait le temps de remettre en question les façons de faire habituelles, ce qui, je crois, nous a permis de produire de bien belles choses. »

PHOTO JAY MAIDMENT, FOURNIE PAR LES STUDIOS MARVEL

Scarlett Johansson, la réalisatrice Cate Shortland, Florence Pugh et David Harbour

Dans Black Widow, David Harbour interprète Alexei Shostakov, alias Red Guardian, la réplique russe à Captain America. Bien qu’il soit toujours très fort, le super-soldat n’est plus qu’un lointain souvenir au pays des Soviets. « Il était autrefois la grande fierté de la Russie, mais ses heures de gloire sont derrière lui », indique le comédien new-yorkais.

Il est aussi plein de remords et de honte. Après avoir connu Natasha quand elle était très jeune, la revoir le replonge dans son passé. Cette réunion est pour lui l’occasion de se faire pardonner les mauvaises décisions qu’il a prises dans sa vie.

David Harbour, à propos de Red Guardian

C’est en quelque sorte la thématique du film, qui se déroule dans la chronologie de l’Univers cinématographique Marvel (MCU) entre Captain America : Civil War et Avengers : Infinity War. Pour Natasha, affronter son passé signifie vaincre ce qui l’a créée. Car devenir Black Widow n’était pas sa décision. Ni celle de centaines d’autres jeunes filles recrutées de force par la Red Room au fil des années. Les plus fortes sont aussi devenues des Widows, des assassins utilisés par le pouvoir russe. Les autres n’ont pas survécu. Natasha a réussi à s’échapper et à trouver un sens à sa vie au sein de SHIELD, puis des Avengers. Mais alors que sa nouvelle famille de superhéros est divisée à la suite des évènements de Civil War, elle se rappelle ses « sœurs » qu’elle a laissées derrière, dont Yelena Belova, interprétée par Florence Pugh.

PHOTO FOURNIE PAR LES STUDIOS MARVEL

À l’instar de Captain America, Red Guardian est un super-soldat à la force surhumaine.

Si, pour celles-ci, la cause de leurs souffrances est claire, Alexei Shostakov est quant à lui devant un dilemme. « Toutes ses actions ont été accomplies pour la Russie, pour la patrie, pour quelque chose en quoi il croyait fermement, explique David Harbour. Il a fait des sacrifices pour ce qu’il estimait être une noble cause. Malheureusement, il avait tort et cela s’est fait aux dépens du personnage-titre. Puisqu’on regarde le film du point de vue de Black Widow, Alexei doit travailler fort pour conquérir le cœur des gens, car il a fait beaucoup de mal malgré ses bonnes intentions. Il n’y a personne d’entièrement bon ou mauvais dans la vraie vie et j’aime beaucoup qu’il soit un personnage tridimensionnel dans ce sens. »

Les Avengers russes

David Harbour ne le cache pas : il aimerait bien avoir la chance de retourner dans la peau de Red Guardian pour le jouer dans ses belles années. Cela permettrait non seulement de mieux comprendre ses agissements du passé, mais aussi d’explorer la « mythologie riche » du personnage et de ses acolytes, qu'on retrouve dans les bandes dessinées. « On n’y fait référence que subtilement dans le film, mais, pour résumer, la Winter Guard est l’équivalent des Avengers. En plus de Red Guardian, il y a Crimson Dynamo, l’équivalent d’Ironman ; Ursa Major [un mutant qui peut se transformer en ours gigantesque], l’équivalent de Hulk ; et quelques autres qu’il serait très intéressant de voir à l’écran. »

Ce ne sont pas les projets de film ou de série qui manquent chez les studios Marvel, mais on sait pour l’instant que Yelena Belova sera de retour dans la série Hawkeye, qui sera diffusée sur Disney+ d’ici la fin de l’année.

Black Widow sera en salle et sur Disney+ avec l’Accès Premium le 9 juillet.

Quelques mots sur Stranger Things 4

On ne sait toujours pas quand la quatrième saison de Stranger Things sera lancée, mais malgré la conclusion du plus récent chapitre, Jim Hopper sera de retour. « J’aimerais pouvoir en parler plus, mais le scénario est fantastique et ce que nous avons tourné jusqu’à maintenant est extraordinaire, assure David Harbour. Pour Hopper, cette saison sera différente, car il vit une résurrection, d’une certaine façon. Il renaît de manière violente dans un monde où il est passé de policier à prisonnier. On découvre aussi davantage son passé qui n’a été abordé que brièvement par les boîtes dans son grenier. C’est vraiment une saison satisfaisante ! »