Un homme atteint d’un début de démence, misogyne, raciste et homophobe, quitte sa ferme du nord de l’État de New York pour se rendre en Californie et vivre dans la famille de son fils homosexuel, en attendant de trouver une nouvelle résidence.

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Il rêve de réalisation depuis plus de 25 ans, mais a dû mettre tout ce temps avant de pouvoir enfin présenter son premier long métrage. L’attente en aura valu la peine. Grâce à Falling, drame familial puissant, Viggo Mortensen révèle en effet un véritable talent de cinéaste.

Également auteur du scénario et compositeur de la trame musicale, le célèbre interprète d’Aragorn dans la trilogie du Seigneur des anneaux joue aussi l’un des protagonistes de cette histoire reposant sur la complexité d’une relation entre un père, Willis, et son fils, John. Le cinéaste donne le ton dès le départ grâce à une scène aussi surréaliste que déstabilisante, alors que, dans l’avion en direction de Los Angeles, Willis, dément et mal engueulé, est atteint d’une crise et retourne mentalement à sa ferme, des décennies plus tôt. Lance Henriksen, vétéran habitué des rôles de soutien, a ici l’occasion de briller de tous ses feux dans ce qui pourrait être le grand rôle de sa carrière.

IMAGE FOURNIE PAR MONGREL MEDIA

Falling, de Viggo Mortensen

Utilisant de nombreux retours en arrière, notamment des scènes où ce père intimidant, incarné plus jeune par l’acteur suédois Sverrir Gudnason, n’a de cesse de mettre son fils à l’épreuve de sa conception toxique de la virilité, Mortensen pose un regard brutal, néanmoins empathique, malgré les apparences. Il dresse en effet le portrait d’un homme blessant et souffrant, que seule un peu de bienveillance pourrait peut-être sauver, qui vocifère sans aucun filtre des insanités racistes, misogynes et homophobes en toutes circonstances, d’autant qu’il se retrouve auprès d’un fils gai et du mari de ce dernier (Terry Chen), d’origine chinoise. Mortensen s’attarde ainsi à explorer l’évolution d’un lien filial où, aujourd’hui comme hier, tout peut exploser à tout moment.

Falling (V. F. : Chute libre) est offert en vidéo sur demande en version originale anglaise et en version originale sous-titrée en français (notamment par Apple TV/iTunes et Telus).

★★★½

Falling. Drame de Viggo Mortensen. Avec Viggo Mortensen, Lance Henriksen, Sverrir Gudnason. 1 h 52.