Hantée par un traumatisme du passé et mue par un sentiment de vengeance, une jeune femme brillante mène une double vie la nuit et fait tomber des hommes dans son piège. Jusqu’à ce quelqu’un, peut-être…

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Pour la prochaine remise des Golden Globes, les producteurs de Promising Young Woman ont soumis leur film dans la catégorie des comédies. Le comité d’évaluation de la Hollywood Foreign Press Association ne l’a pas entendu ainsi. Ce premier long métrage d’Emerald Fennell sera plutôt inscrit dans la catégorie des drames. Cette difficulté à cocher une case précise illustre bien la tonalité particulière d’un film parfois parsemé de touches d’humour très noir, dont la nature satirique n’efface pourtant en rien la gravité du propos.

Connue à titre de scénariste de la série Killing Eve, aussi actrice (elle incarne Camilla Parker Bowles dans la série The Crown), Emerald Fennell semble d’abord emprunter la voie d’un récit entièrement construit autour d’une soif de vengeance. Cassie (Carey Mulligan) consacre en effet toutes ses énergies à tenter de piéger des hommes en leur faisant croire à son ivresse, histoire de mieux leur faire payer collectivement un drame personnel survenu dans le passé. De nature très discrète le jour, la jeune femme n’hésite pas à se transformer la nuit pour exécuter sa mission.

Un grain de sable viendra s’incruster dans une machine pourtant bien huilée. Ryan (formidable Bo Burnham, connu notamment grâce à Eighth Grade, un film qu’il a écrit et réalisé) est ce gars qui, peut-être, pourrait élever un peu la piètre idée qu’a Cassie des hommes en général. L’évolution de cette relation constitue d’ailleurs l’un des éléments les plus intéressants de cette histoire. Dans son ensemble, le dernier acte d’un récit construit autour de la culture du viol se déploie aussi de façon plus inattendue. Et force la réflexion.

IMAGE FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES CANADA

Promising Young Woman, d’Emerald Fennell

Et puis, il y a Carey Mulligan (An Education, Shame). L’actrice britannique, qui sera fort probablement en lice pour de nombreux lauriers au cours des prochaines semaines, mord à belles dents dans un rôle où, malgré les excès du personnage, elle trouve toujours la note juste.

Promising Young Woman (Une jeune femme pleine de promesses en version française) est offert en vidéo sur demande.

★★★½

Promising Young Woman (V. F. : Une jeune femme pleine de promesses), Thriller d’Emerald Fennell. Avec Carey Mulligan, Bo Burnham, Alison Brie. 1 h 53.