Au Château Beaurivage, une résidence privée pour aînés du boulevard Gouin, Madeleine Ducharme, une octogénaire allumée et vive, écoule des jours heureux. Jusqu’au moment où sa santé et sa mémoire commencent à défaillir. Le cinéaste Denys Desjardins, fils de Mme Ducharme, capte des éléments de ce quotidien.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Comme le suggère un plan spectaculaire à l’entrée de la salle à manger du Château Beaurivage, il y a beaucoup de marchettes dans ce documentaire où le cinéaste Denys Desjardins rend hommage à sa mère. Et il y a beaucoup d’amour aussi.

Tellement d’amour qu’il faut être fait en polymère pour ne pas verser une ou deux larmes en visionnant les 10 dernières minutes du film. Cette scène, par exemple, où le cinéaste lui-même est couché dans le lit de sa mère et lui brosse les cheveux n’est pas sans rappeler celle d’Un zoo la nuit de Jean-Claude Lauzon où Marcel (Gilles Maheu) lave le corps de son père mourant (Roger Lebel).

Et de l’amour, Desjardins en a aussi pour sa sœur Maryse, qui occupe une place importante dans ce film où l’on voit les deux enfants s’occuper de leur mère Madeleine dont les pertes de mémoire répétées et rapprochées mèneront à son déménagement dans un CHSLD (Mme Ducharme est morte il y a quelques semaines).

Pour bien illustrer ce mouvement de bascule, le cinéaste utilise brillamment les sons. Écoutez bien, en arrière-plan de plusieurs séquences, ces sons grincheux, hachurés, inquiétants. Ligne téléphonique coupée, angoisse sur le répondeur, sirène, code morse. Tout cela crée un climat très particulier, comme annonciateur de temps plus durs.

En dépit du drame qui se déploie sous nos yeux, les images ne sont pas appuyées. Le cinéaste ne tombe pas dans le misérabilisme ou la critique. Il demeure dans le témoignage, dans le quotidien de la vie qui passe en traînant son lot d’épreuves.

IMAGE FOURNIE PAR FUNFILM DISTRIBUTION

Le château, un documentaire de Denys Desjardins

Dans le contexte actuel de la COVID-19, Le château rappelle le drame de l’isolement des personnes âgées et l’importance pour leurs proches d’être à leurs côtés.

Sur Illico dès maintenant et sur plusieurs plateformes à compter du 19 mai.

> Consultez le site web d’Illico

★★★½

Le château. Documentaire de Denys Desjardins. Avec Madeleine Ducharme, Maryse Desjardins et Denys Desjardins. 1 h 15.