Rosemary Muldoon et Anthony Reilly ont grandi dans des fermes voisines, en Irlande. Ils se connaissent depuis toujours et s’aiment, sans qu’aucun des deux n’ait ouvert son cœur à l’autre. Lasse d’attendre, la jeune femme prend les choses en main et provoque le destin.

Danielle Bonneau Danielle Bonneau
La Presse

Le réalisateur et scénariste John Patrick Shanley a visé juste, il y a plus de 30 ans, lorsqu’il a écrit le scénario de la comédie romantique Moonstruck (Éclair de lune), pour lequel il a remporté un Oscar. Les comparaisons entre les deux films, qui mettent chacun en scène des protagonistes d’âge mûr en quête d’amour, sont inévitables. Wild Mountain Thyme, inspiré de la pièce Outside Mullingar, qu’a aussi écrite John Patrick Shanley, n’a pas la même intensité et n’est pas aussi drôle. Ancré dans le quotidien des fermiers irlandais, il propose en revanche une véritable poésie visuelle.

La beauté du paysage irlandais fait autant partie du film que la vie, très lente, dans deux fermes voisines. Il faut souligner le travail du directeur de la photographie, Stephen Goldblatt (Prince of Tides, Batman Forever), qui aurait gagné à être vu sur un grand écran. Mais la campagne irlandaise, aussi magnifique soit-elle, ne suffit pas à maintenir l’intérêt du début à la fin. Il y a en effet des longueurs, qui en décourageront plusieurs.

L’accent irlandais manqué des acteurs n’aide pas. Il distrait et nuit à la compréhension de plusieurs échanges (ce ne devrait pas être un enjeu dans la version française). Jamie Dornan (Fifty Shades of Grey), qui interprète l’énigmatique Anthony Reilly, est le seul à être né en Irlande, à Belfast. Christopher Walken (Catch Me if You Can, The Deer Hunter), dans le rôle de son père Tony Reilly, inquiet du sort de sa ferme si son fils n’a pas de descendant, est toujours aussi fascinant à regarder, mais il est le pire à écouter.

Heureusement, Emily Blunt (A Quiet Place, Mary Poppins Returns) donne de la profondeur à la fougueuse Rosemary Muldoon, qui n’en peut plus d’attendre. Elle est pleine d’empathie et de compréhension envers celui qui tarde à lui manifester un quelconque intérêt. L’arrivée d’un riche cousin américain, Adam Reilly, qu’interprète avec juste assez d’assurance Jon Hamm (Mad Men, Richard Jewell), brouille un peu les cartes. Mais pas suffisamment pour créer une réelle diversion et faire croire qu’il a la moindre chance de gagner le cœur de la belle et vaillante Rosemary.

Tout vient à point à qui sait attendre. Il faut juste être confortablement installé et bien disposé pour tenir le coup jusqu’à la fin.

Wild Mountain Thyme (Amoureux fous) est présenté en vidéo sur demande.

Comédie romantique
Wild Mountain Thyme (v. f. Amoureux fous)
John Patrick Shanley
Avec Emily Blunt, Jamie Dornan, Christopher Walken
1 h 42
★★★