Largué de façon humiliante par une femme dont il est toujours éperdument amoureux après cinq ans de mariage, un homme retrouve un vieil ami qui l’entraîne à vivre pleinement son nouveau célibat. Les fêtards quadragénaires sont vite rejoints dans leur club par d’autres divorcés.

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Une mise en garde s’impose. Michaël Youn, qui a commencé sa carrière de réalisateur avec Fatal il y a 10 ans (avec Stéphane Rousseau), ne fait pas dans la dentelle. Il pratique un humour gras, au ras des pâquerettes, souvent juvénile, qui n’a d’autre ambition que de déclencher chez le spectateur un rire venant du ventre sans passer par le cerveau. Parfois ça marche, parfois non.

Lauréat du Grand Prix au Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez plus tôt cette année, Divorce Club est visiblement inspiré par le courant des comédies américaines outrancières à la Hangover ou Superbad, même si on se permet aussi un clin d’œil à The Wolf of Wall Street. Dans ce cas-ci, des hommes mûrs – et quelques femmes aussi – régressent au stade de l’adolescence avec leurs moyens financiers d’adultes, à la faveur d’un nouveau club formé par des gens fraîchement divorcés. La règle est de s’éclater au maximum, histoire de faire un doigt d’honneur au sale destin.

Les ressorts dramatiques sont archi-prévisibles et les gags ne s’élèvent jamais au-dessus du premier degré. Cela dit, certaines scènes atteignent la cible, surtout grâce à leur exécution. Arnaud Ducret et François-Xavier Demaison tirent aussi le meilleur possible de leurs personnages caricaturaux. Le premier tient le rôle de celui qui se laisse entraîner presque malgré lui dans cette aventure, le second joue celui de l’« adulescent » parvenu, qui peut tout se permettre grâce aux millions gagnés en créant une entreprise sur le web.

En trois semaines d’exploitation post-confinement en France, plus de 400 000 spectateurs sont déjà allés voir cette comédie préconisant un humour dénué de toute inhibition. C’est à prendre ou à laisser.

AFFICHE FOURNIE PAR A-Z FILMS

Divorce Club

★★1/2

Divorce Club, une comédie de Michaël Youn, avec Arnaud Ducret, François-Xavier Demaison, Caroline Anglade. 1 h 48 min

PHOTO FOURNIE PAR A-Z FILMS

Arnaud Ducret et François-Xavier Demaison dans Divorce Club, un film de Michaël Youn