Haut diplomate au sein de l’Organisation des Nations unies (ONU), souvent affecté dans les régions les plus instables du monde, Sergio Vieira de Mello accepte la mission d’aller en Irak au moment même où les troupes américaines viennent d’envahir Bagdad, en 2003.

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Greg Barker, qui a jusqu’à maintenant fait sa marque dans le cinéma documentaire, avait déjà consacré un film à Sergio Vieira de Mello en 2009. Pour son premier long métrage de fiction, le réalisateur de Manhunt : The Inside Story of the Hunt for Bin Laden revisite l’histoire du haut diplomate dont la dernière mission a eu lieu à Bagdad en 2003.

L’intérêt de ce long métrage, lancé au festival de Sundance, réside surtout dans son aspect politique, dans la mesure où le récit nous entraîne dans les coulisses d’un monde où la diplomatie n’a pratiquement plus de voix. La situation de l’ONU était alors d’autant plus délicate qu’elle se devait d’afficher une certaine neutralité envers les envahisseurs et les envahis. Il était cependant évident que l’ONU, dirigée à l’époque par Kofi Annan, n’appuyait pas du tout la façon de faire du gouvernement américain, dirigé par George W. Bush.

IMAGE FOURNIE PAR NETFLIX

Hélas, Barker décrit aussi de façon insistante la vie sentimentale du diplomate en utilisant des ressorts dramatiques qui jurent sur le reste. C’est un peu comme si le cinéaste s’était senti obligé de rompre avec son approche documentaire en utilisant les artifices du cinéma romantique. Le récit est par ailleurs structuré de telle sorte que le protagoniste revoit les grands épisodes de sa vie d’adulte alors qu’il est coincé sous les décombres du quartier général de l’ONU à Bagdad, lequel vient d’exploser…

Wagner Moura (de la série Narcos) offre une belle performance dans Sergio, tout comme Ana de Armas (Blade Runner 2049, Knives Out).

Notez que cette production acquise par Netflix est offerte avec des options de sous-titres en français et de version doublée.

> Consultez le site de Netflix

★★★

Sergio. Drame biographique de Greg Barker. Avec Wagner Moura, Ana de Armas, Brian F. O’Byrne. 1 h 58.