L'histoire: Dans le nord de l'État de New York, trois garçons vivant dans des conditions misérables voient la relation entre leurs parents se dégrader en dépit de leurs tentatives de rester soudés. Le plus jeune, Jonah, vit ces événements tout en faisant l'apprentissage de sa différence.

Publié le 7 sept. 2018
ANDRÉ DUCHESNE LA PRESSE

Un couple de la diversité. Ils n'étaient que des gamins lorsqu'ils ont conçu Manny, Joel et Jonah. Vivant dans la marge, vivotant grâce à des emplois monotones, ils sont néanmoins adeptes - surtout le père - de liberté.

Apprendre à nager est-il plus important que savoir compter et écrire? Peut-être. Parce qu'il faut savoir se débrouiller quand on est seul. Jonah (excellent Evan Rosado) est justement très seul.

Témoin muet de l'autodestruction entre son père et sa mère, parfois victime d'intimidation par ses frères, au seuil de comprendre qu'il préfère les garçons aux filles, il consigne secrètement dans un cahier ses pensées avec des mots et des images, animées par Mark Samsonovich, qui rappellent le travail de Keith Haring. Des dessins qui traduisent parfaitement le fait que Jonah est encore dépassé par ce qu'il ressent au fond de son âme.

Inspiré du roman éponyme de Justin Torres, We the Animals propose un scénario en montagnes russes, étoffé, avec peu de paroles, mais beaucoup de rebonds, de crochets, de cris, de chuchotements.

Pour le mettre en images, il fallait une mise en scène inspirée. Et elle l'est! Usage du 16 mm, caméra à l'épaule, plans rapprochés, exploration des ombres et de la lumière, riches textures, environnement crasseux, boueux, nébuleux.

Le décor est celui de la ruralité américaine dans les années 80. Cela fait très hillbillies. Si vous aviez aimé l'ambiance dantesque de Beats of the Southern Wild de Benh Zeitlin, vous aurez probablement des atomes crochus avec We the Animals.

Au coeur de l'histoire, les trois garçons sont interprétés par de jeunes comédiens remarquables. Les rôles secondaires attribués à Sheila Vand (Ma) et Raul Castillo (Paps) sont aussi défendus avec aplomb.

* * * 1/2

We the Animals. Drame de Jeremiah Zagar. Avec Evan Rosado, Isaiah Kristian, Raul Castillo. 1 h 34.

> Consultez l'horaire du film

AFFICHE DU FILM FOURNIE PAR LA PRODUCTION

We the Animals