Source ID:96458054-cdbb-49b2-ab4d-9b80e072ac60; App Source:alfamedia

Rampage: trop, c'est comme pas assez **

L'histoire: Primatologue solitaire, David (Dwayne Johnson) a plus de facilité à communiquer avec les singes (en langage des signes) qu'avec ses semblables. Son meilleur ami, George, est un gentil gorille ayant plus d'un tour dans son sac, dont il a sauvé la vie enfant. À la suite d'une expérience génétique qui tourne mal, George se transforme en monstre géant et méchant. Tout comme d'autres animaux hors de contrôle qui deviennent des prédateurs détruisant tout sur leur passage. Avec l'aide d'une généticienne déterminée (Naomie Harris), David met au point un antidote. Le duo fera tout pour empêcher la destruction de la planète.

«Big Meets Bigger», le sous-titre de l'affiche du film, annonce bien les couleurs de Rampage.

Trop de testostérone, trop de vacarme, trop de mouvements saccadés de caméra, trop d'effets spéciaux bidons, trop de personnages secondaires inutiles, trop de bons sentiments, trop de morale à quatre sous... Mais pas assez de finesse et de talent.

D'accord, les films de monstres n'ont jamais fait dans la nuance et la modération. Et King Kong n'était pas follement amoureux de Jessica Lange. Or, lorsqu'un cinéaste hollywoodien prend les commandes d'un film d'action divertissant, il a le choix de réinventer le genre ou de s'amuser comme un enfant. Le réalisateur Brad Peyton ne fait ni l'un ni l'autre avec Rampage. Il nous offre un long métrage d'action brouillon, qui hésite entre le vrai et le faux, la franche rigolade et le message écologique, la satire et la romance.

Rampage... (Image fournie par Warner Bros.) - image 2.0

Agrandir

Rampage

Image fournie par Warner Bros.

«Les vrais monstres, ce sont les hommes», nous a confié le réalisateur en entrevue, pour expliquer la relation presque incestueuse entre le primatologue dur à cuire et son adolescent de gorille. Depuis quand va-t-on voir un film de monstres pour se faire raconter que ces derniers sont plus intelligents et gentils que nous?

Après sa défaite à la Seconde Guerre mondiale, avec Godzilla, Ultraman, entre autres séries populaires, le Japon a créé des monstres énormes et terrifiants pour se rassurer sur la condition humaine. Rampage fait tout le contraire. Et on sort de la salle avec un drôle de sentiment: celui de se sentir plus bête qu'à l'arrivée.

* *

Rampage (V.F.: Ravages). Film d'action de Brad Peyton. Avec Dwayne Johnson, Jeffrey Dean Morgan, Naomie Harris. 1 h 47.

> Consultez l'horaire du film




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer