Q. Demeurant en terrain montagneux avec des chemins sinueux, j’aime grandement le rouage à quatre roues motrices et la position de conduite surélevée. Je souhaite toutefois que mon prochain véhicule soit complètement électrique. Que me recommandez-vous comme VUS compact pour 2021 ou 2022 ? Un Volkswagen ID.4 ? Qu’existera-t-il d’autre ?
— Julie C.

Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

R. Difficile de vous recommander un véhicule que nous n’avons pas encore évalué. L’ID.4 n’entreprendra une carrière commerciale qu’à l’automne sur le marché canadien. Il en est de même pour le Nissan Ariya. En revanche, d’autres véhicules de cette catégorie sont déjà sur le marché. Ainsi, vous pourriez songer au Ford Mustang Mach-E, au Volvo XC40 Recharge ou encore au Tesla Model Y.

EN FONCTION DE L’HIVER

Q. Je vis à Montréal, mais je fais de la route à l’occasion pour le travail et pour visiter des amis. J’aime être assise « haute » comme dans ma fourgonnette actuelle (mais l’espace qu’elle offre ne m’est plus nécessaire). Or, mettre de l’argent sur une voiture me brise le cœur, surtout si elle ne m’emballe pas, idem pour les réparations coûteuses. Ma hantise est de devoir pelleter en hiver, je préfère foncer dans la neige avec la voiture. Que me conseillez-vous ? Une Subaru Crosstrek, un Hyundai Kona, un Nissan Qashqai, un Volkswagen Tiguan ? J’aurais aimé attendre le Volkswagen Taos et le Chevrolet Bolt EUV, mais ma voiture actuelle risque de rendre l’âme avant qu’ils soient offerts. Le seul qui me plaît est l’Audi Q3, mais j’imagine le coût de l’entretien… Des suggestions ? Meilleur rapport qualité-prix avec une bonne fiabilité ? Merci.

– Marie-Anne D.

PHOTO FOURNIE PAR SUBARU USA

Subaru Crosstrek 2021

R. De votre liste, le Tiguan est plus volumineux et appartient à une catégorie « supérieure ». Le Taos se compare mieux aux autres. Tous vos choix se défendent, mais en tenant compte de vos critères, vous devriez retenir la Crosstrek de Subaru pour sa motricité, mais vous devriez également considérer le Mazda CX-30 pour son agrément de conduite et son exécution (finition, qualité des matériaux) et le Seltos de Kia pour son équipement et la générosité de sa garantie.

UN PEU DE SPORT

R. J’attends impatiemment une vraie sportive 100 % électrique avec une autonomie et des accélérations comparables à celles de la Tesla Model 3 Performance. Actuellement, les constructeurs ne semblent se concentrer que sur les VUS ou les grosses berlines. Mes recherches m’indiquent que ce genre de véhicule ne sera offert que dans deux ans. La Tesla 3 n’étant pas une option pour moi, est-ce qu’il y a un modèle en deçà de 100 000 $ qui pourrait répondre à mes attentes en 2021 ?

– A. Péloquin

PHOTO FOURNIE PAR FORD

Ford Mustang Mach-E

Q. Les constructeurs se concentrent en effet sur les segments les plus lucratifs et celui des VUS en est un. Cela dit, vous pourriez songer au Ford Mustang Mach-E GT, qui correspond sans doute le mieux actuellement à vos recherches.

LE BON USAGE

Q. Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous dites que les propriétaires de véhicules hybrides enfichables ne les utilisent pas à bon escient. Je fais partie d’un groupe de propriétaires de Prius Prime et de RAV4 Prime et tous se glorifient de l’utilisation judicieuse de leur véhicule. En profitant au maximum de la batterie, beaucoup roulent à moins de 2 L/100 km. C’est la raison principale de se procurer ce genre de véhicule : brûler le moins d’essence possible.

– Dany Tanguay

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

Toyota Prius Prime 2018

R. Deux études européennes (une allemande et l’autre britannique) estiment qu’un véhicule hybride à prise rechargeable émet plus de gaz à effet de serre que ce qui est annoncé par les données officielles. Elles estiment que le niveau de consommation réel peut être jusqu’à quatre fois supérieur aux valeurs contenues dans les certificats d’homologation. Par ailleurs, toujours selon les mêmes études, un véhicule hybride rechargeable ne réalise que 37 % de ses trajets en mode tout électrique. Ce pourcentage est près de moitié inférieur lorsque les frais de carburant sont pris en charge. En conclusion, les deux organismes reconnaissent qu’une hybride rechargeable permet de réduire les émissions de CO2, pour peu que son utilisateur joue le jeu de la recharge et adopte une conduite sans agressivité, surtout en mode tout électrique. Cela semble être le cas de votre groupe.