Notre collaborateur répond aux questions des lecteurs.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Sentiment de sécurité

J’ai une Mazda3 Sport 2010 qui a parcouru 200 000 km. Elle a été très bien entretenue. C’est ma deuxième Mazda. J’aime beaucoup sa conduite, mais avec l’arrivée de l’hiver, je me sens plus anxieuse au volant. Je compte prendre ma retraite dans cinq ans et je recherche un véhicule pour me rendre au travail (un trajet quotidien de quelque 60 km/jour) et à Saint-Eugène, une fin de semaine sur deux. J’aimerais faire l’achat d’un véhicule à traction intégrale. Que me suggérez-vous ? Mon budget serait autour de 33 000 $. — Geneviève G.

Si vous avez apprécié la conduite de votre Mazda, vous pourriez considérer de nouveau une 3 Sport dotée d’un rouage intégral. Ce mode d’entraînement est offert de série sur la livrée « 100e anniversaire » et, moyennant supplément, sur les déclinaisons GX et GT. Vous pourriez également considérer la Subaru Impreza. Il s’agit d’une compacte plus fonctionnelle (le volume du coffre est supérieur), offrant une meilleure visibilité, mais qui ne procure pas un agrément de conduite aussi relevé que la Mazda, ni une présentation intérieure aussi valorisante.

Sur une autre planète

PHOTO FOURNIE PAR GENERAL MOTORS

Saturn ION Quade Coupe 2004

Je suis propriétaire d’une Saturn Ion 2004 avec 170 000 km au compteur. Cette auto ne m’a jamais donné beaucoup de difficultés. Évidemment, je devrai bientôt lui dire adieu et je me demande s’il existe toujours une voiture sur le marché avec ce genre de carrosserie – elle n’a aucune tache de rouille. — N. Bellemare

Pour mémoire, Saturn a cessé l’utilisation des panneaux de polymère en 2008. L’Ion et la Vue ont été les derniers modèles à en bénéficier. Depuis, aucun constructeur, y compris General Motors, n’a appliqué ce procédé à un véhicule à « prix populaire ». Cela dit, les polymères n’ont pas quitté la scène automobile pour autant. Ils sont de plus en plus présents dans les parties extérieures telles que les boucliers, les ailes, le capot ou encore les hayons. Ces éléments sont majoritairement constitués de polypropylène. Conséquemment, vous devrez faire votre deuil de cette Saturn qui ne présente pas de rouille de surface après 17 ans de bons et loyaux services. En contrepartie, en respectant les règles d’entretien de base (lavage et entretien préventif) et en appliquant un antirouille de qualité une fois la garantie du constructeur échue, vous pourriez conserver l’éclat de votre prochain véhicule très longtemps.

Un autre avis

PHOTO FOURNIE PAR GENERAL MOTORS

Buick Encore GX

J’ai présentement un Buick Verano 2017 dont la location se termine le mois prochain. J’aimerais le remplacer par l’Encore GX. À lire différentes chroniques concernant ce modèle, il n’est pas recommandé à cause du moteur de 1,3 litre turbo qui n’est pas assez performant pour ce genre de véhicule et qui, en plus, n’est pas très économique (moyenne de 9 litres aux 100 kilomètres). Je souhaiterais avoir votre opinion au sujet de ce Buick, qui semble à première vue très intéressant. — Serge P.

Certains lecteurs nous reprochent ce terme, mais l’Encore GX apparaît en effet « sous-motorisé » par rapport à ses rivaux qui affichent tous un rapport poids-puissance plus favorable, une accélération plus franche ou encore des relances plus énergiques. Mais est-ce vraiment ce que vous recherchez ? Par rapport à votre Verano actuelle, l’Encore GX va mettre environ une seconde de plus pour atteindre les 100 km/h à la suite d’un départ arrêté. Ce n’est pas la fin du monde, vous en conviendrez. Bon, voilà pour la performance pure. Quant à la consommation, l’Encore GX consomme 8,6 L/100 km, soit sensiblement le même résultat que nous avons obtenu avec l’Escape doté du moteur trois cylindres de 1,5 litre. Maintenant, qu’en est-il de l’expérience globale ? L’Encore GX est un utilitaire honnête, agréable à vivre, correctement insonorisé et offrant une connectivité conviviale. En contrepartie, la suspension est ferme et la direction communique timidement le relief de la chaussée. Parmi les autres véhicules que vous pourriez évaluer : le Kia Seltos et le Mazda CX-30.

Les sceptiques seront confondus

PHOTO WES ALLISON, ASSOCIATED PRESS

Honda CR-V Hybrid 2020

J’ai entendu dire par mon concessionnaire que Honda avait mis sur le marché américain le CR-V 2021 en version hybride. Est-ce vrai ? Mes recherches me mettent sur quelques pistes, mais je ne suis pas convaincue. — Caroline L.

Votre concessionnaire dit vrai. Honda commercialise en effet aux États-Unis une version hybride de l’actuel CR-V. La direction de Honda allègue officieusement plusieurs facteurs (disponibilité, coût de revient, prix au consommateur) pour expliquer son absence du marché canadien. Selon nos sources, Honda Canada attend le renouvellement de ce modèle, prévu pour l’année 2022, pour officialiser l’intégration d’une version hybride au catalogue.