Les belles nuits d'été sont souvent accompagnées de grandes chaleurs. Les amateurs de caravaning qui ont envie de dormir les fenêtres grandes ouvertes dans leur belle maison roulante en savent quelque chose. Les ouvertures de leurs caravanes sont parfois insuffisantes pour aérer l'habitacle. Quant à la climatisation, elle est bruyante et n'est pas naturelle, ni acceptable en certains endroits.

Éric Descarries, collaboration spéciale LA PRESSE

Au moins, on peut maintenant ouvrir les grandes glaces de la cabine du camion sur lequel repose la caravane, grâce à une trouvaille de l'inventeur lavallois Roger Lefebvre, à qui l'on doit aussi le Mini-Garage. Il s'agit tout simplement d'un système de moustiquaires qui s'ajustent aux portières des camions de production. Le produit s'appelle, naturellement, Moustik-Air.

 

Le nouveau produit, vendu autour de 200$, est composé de deux enveloppes, qui se glissent sur les cadres des glaces des portières, et d'un masque opaque qui peut les relier tout en couvrant complètement le pare-brise si désiré. Ce masque contribue à l'intimité et peut protéger des rayons du soleil durant le jour. Les deux enveloppes, elles, comportent une moustiquaire très fine. La moustiquaire peut également être fermée grâce à une toile repliable. Les enveloppes, elles, sont ajustées selon les marques de camions.

Fait sur mesure

Le produit n'est présentement offert qu'en 10 modèles destinés aux autocaravanes de classes B et C, dont les Ford de Série E actuels et anciens (Econoline); les GMC TopKick; les Chevrolet Express et GMC Savana; les Dodge (et Mercedes-Benz) Sprinter, et même les anciennes Volkswagen Westfalia et Eurovan. Ce sont d'ailleurs ces trois derniers modèles qui pourraient permettre au petit entrepreneur d'attaquer le marché européen. Notons que les Moustik-Air peuvent aussi être utiles aux travailleurs qui utilisent des fourgons basés sur les Ford E, Chevrolet Express, GMC Savana et Dodge Sprinter.

L'invention de M. Lefebvre connaît déjà beaucoup de succès. Cependant, l'homme n'est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Il participe à des rassemblements d'amateurs de caravaning afin de tester son produit et de l'améliorer. Pour ce retraité, il s'agit d'un défi à relever. «Ça tient occupé», dit-il, sourire en coin.

Pour en savoir plus: www.minigarage.ca