Le Théâtre Denise-Pelletier a procédé jeudi matin au « prédévoilement » de sa programmation 2021-2022 en annonçant que les deux premiers spectacles de sa saison seront alterIndiens et La Métamorphose.

André Duchesne
André Duchesne La Presse

Ainsi, du 7 au 25 septembre, la compagnie en résidence Productions Menuentakuan présentera, à la salle Fred-Barry, la pièce alterIndiens de l’auteur ojibwé Drew Hayden Taylor. Mettant en vedette Marie-Josée Bastien, Charles Bender, Violette Chauveau et quelques autres, la pièce est une comédie de situations campée autour d’une table entre amis où sont surlignés nos différences culturelles irréconciliables.

Suivra, du 22 septembre au 16 octobre à la salle Denise-Pelletier, La Métamorphose de Claude Poissant d’après l’œuvre de Franz Kafka. Alex Bergeron, Myriam Gaboury, Marie-France Lambert et Alexander Peganov forment la distribution de cette œuvre dans laquelle un homme, au réveil, découvre s’être transformé en un immense insecte. La pièce questionne ce que nous devenons face à l’absurde.

Ces deux productions devaient avoir lieu l’an dernier et ont été reportées à cette année.

Billets en vente à compter du 19 août à midi.