Le Théâtre La Bordée, à Québec, a dévoilé sa programmation automnale, articulée autour d’une pièce qu’on croyait impossible à monter en temps de pandémie : Le gars de Québec, une adaptation du Revizor de Gogol signée par Michel Tremblay. En effet, pas moins de 11 comédiens participeront à cette satire sur la corruption politique, mise en scène par Michel Nadeau, du 27 octobre au 21 novembre. La pièce fera aussi l’objet d’une captation vidéo.

Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse
Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

Quatre lectures publiques précéderont ce spectacle phare, notamment celles des pièces Les muses orphelines, de Michel Marc Bouchard, et La robe de Gulnara, signée Isabelle Hubert. La saison se terminera avec une lecture de La Queens’, plus récente pièce de Jean-Marc Dalpé, puis la présentation du spectacle L’enfance de l’art — Doigts d’auteur de Marc Favreau, où cinq comédiens feront revivre les mots du célèbre clochard-poète Sol et de ceux qu’il a inspirés.

Toujours à Québec, le Théâtre Périscope a dévoilé le contenu de sa saison automnale alternative. Cette dernière s’ouvre avec un parcours déambulatoire poétique signé Ubus Théâtre et intitulé Le pommetier. Les spectateurs seront rassemblés en groupes de quatre pour une expérience théâtrale d’une trentaine de minutes qui se terminera dans un autobus jaune aménagé en appartement et occupé par une vieille dame, Bérangère. Du 22 septembre au 10 octobre.

En octobre, c’est la bande de Je suis mixte qui prend d’assaut les planches, suivie par les créateurs du spectacle Les années amputées, qui allie danse et théâtre. En novembre, le théâtre accueillera le Festival du Jamais Lu Québec. Des laboratoires de création, avec un volet public, se tiendront aussi tout au long de cette saison hors norme.

Finalement, le Diamant a dévoilé récemment une partie de sa programmation automnale. Dans la semaine du 19 octobre, le théâtre proposera quatre soirées de réflexions autour de la crise d’Octobre de 1970, soirées qui culmineront avec la présentation d’un spectacle à grand déploiement.

Participeront notamment au projet : l’ONF, Québec en toutes lettres, le Conservatoire d’art dramatique et Sibylline, ainsi que la metteure en scène Brigitte Haentjens et le comédien Sébastien Ricard.

Le 15 octobre, huit comédiens d’origine haïtienne du Théâtre de la Sentinelle présenteront d’abord une lecture exclusive du classique de Racine, Andromaque, en créole haïtien. Cette activité se déroulera devant une cinquantaine de spectateurs, tandis que les textes originaux seront projetés en français sur les murs. Des concerts intimes, en collaboration avec les Violons du Roy, sont aussi au programme.

> Consultez la programmation de La Bordée

> Consultez la programmation du Périscope

> Consultez la programmation du Diamant

Je suis mixte en rappel

PHOTO MATHIEU QUESNEL, FOURNIE PAR LA LICORNE

Yves Jacques, Benoît Mauffette et Navet confit partagent la scène dans Je suis mixte.

Après un passage remarqué à La Petite Licorne en 2018, Je suis mixte, de Mathieu Quesnel, déménage dans la grande salle. On y retrouve François, qui vit un déclic psychologique lors d’un voyage d’affaires en Allemagne. Pourra-t-il revenir un jour à sa vie d’avant, réglée comme du papier à musique ? Benoît Mauffette et Yves Jacques y partagent la scène avec le musicien Navet confit. La pièce partira ensuite en tournée, notamment à Québec.

À La Licorne, du 8 au 26 septembre.

> Consultez le site web de La Licorne

Vous êtes Aux Écuries

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Le théâtre Aux Écuries proposera au grand public une vingtaine d’évènements.

Cet automne, Aux Écuries consacre l’essentiel de son énergie à offrir un espace de recherche aux artisans du théâtre. Une vingtaine d’évènements seront ouverts au grand public, à commencer par Vous êtes ici/You are here, qui rassemblera une trentaine de diplômés en arts vivants. Ils offriront un parcours déambulatoire dans Villeray, les 25, 26 et 27 septembre. Plusieurs « évènements surprenants » vont ponctuer la saison, dont un spectacle du duo humoristique Brick et Brack pour commémorer la crise d’Octobre.

> Consultez le site web d’Aux Écuries

Toutes les choses parfaites dans la grande salle

PHOTO FOURNIE PAR DUCEPPE

La pièce Toutes les choses parfaites a d’abord été présentée en formule intime chez Duceppe.

Pour faire sourire sa mère souvent triste, un garçon dresse une liste de tout ce qui embellit la vie. L’odeur des vieux livres, la crème glacée, les montagnes russes… Le garçon devient un homme et la liste s’allonge. Déjà présentée en formule 5 à 7, Toutes les choses parfaites, de l’Américain Duncan Macmillan, mise en scène par Frédéric Blanchette, revient dans une version remaniée pour occuper la salle principale chez Duceppe. François-Simon Poirier reprend le collier pour ce solo.

Chez Duceppe, dès le 9 septembre.

> Consultez le site web de Duceppe

Vingt invitations à La Chapelle

PHOTO FOURNIE PAR LA CHAPELLE

La vie littéraire de Mathieu Arseneault sera présenté à La Chapelle du 21 au 29 septembre.

La Chapelle a dévoilé ce mardi toute sa programmation, qui s’étend jusqu’à la fin mai. Pour les 30 ans du théâtre, 20 spectacles prendront l’affiche grâce au travail de 175 artistes. Dans le lot, notons le retour du monologue La vie littéraire de Mathieu Arsenault, un concert théâtral electro-pop de Karine Sauvé, une nouvelle création de Maria Kefirova intitulée Measuring Distance et un concert expérimental réunissant le Quatuor Molinari et Ben Shemie, présenté par MUTEK.

> Consultez le site web de La Chapelle

Quartiers Danses dehors et sur vos écrans

PHOTO ROMAIN LORRAINE, FOURNIE PAR LE FESTIVAL QUARTIERS DANSES

Le danseur Charles Brécart

Du 11 au 20 septembre, le festival Quartiers Danses s’adapte à la pandémie en misant à la fois sur des performances extérieures présentées dans divers lieux de la métropole (Quartier des spectacles, musée McCord, etc.) et sur 16 cocréations diffusées en ligne. Aussi, la chorégraphe Andrea Peña s’allie avec la danseuse Catherine Wilson pour offrir ELLES, des performances interactives sous la forme d’appels téléphoniques.

Consultez la programmation du festival