Source ID:b41f114f73bc3ac9b58e6ff349278b98; App Source:StoryBuilder

Théâtre d'été : Micheline Bernard à Carleton-sur-Mer

La comédienne Micheline Bernard... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

La comédienne Micheline Bernard

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

La comédienne Micheline Bernard renoue avec le théâtre d'été cette année. Elle joue dans la nouvelle pièce de Simon Boulerice, Ta maison brûle, présentée au Théâtre À tour de rôle à Carleton-sur-Mer, en Gaspésie, dans une mise en scène d'Édith Patenaude.

Il s'agit d'une « comédie triste » dans laquelle l'actrice - magistrale dans le solo Des promesses, des promesses - incarne Murielle, une veuve qui doit déménager subitement à 61 ans. Sa maison a été inondée et infestée par les champignons. Avant de partir, Murielle organise un dernier souper avec ses filles (Anne Trudel et Ariane Côté Lavoie) et sa colorée belle-soeur (Monique Spaziani).

« C'est une histoire de famille avec des personnages féminins très contrastés », explique Micheline Bernard, que La Presse a rencontrée à la sortie des répétitions qui ont lieu à Montréal, avant que la distribution mette le cap sur la Gaspésie.

« Simon Boulerice a tellement de talent et une belle écriture, poursuit-elle. Il aborde avec humour et tendresse la difficulté de se séparer de son passé, car la maison, c'est les souvenirs. Dans la vie, je suis nostalgique. Quelque part, Murielle me ressemble... »

On peut voir Micheline Bernard au cinéma dans La femme de mon frère, le magnifique film de Monia Chokri. Elle est aussi de la distribution du nouvel opus de Xavier Dolan, Matthias et Maxime, qui devrait prendre l'affiche à l'automne.

Ta maison brûle, au Théâtre À tour de rôle à Carleton-sur-Mer, en Gaspésie, du 16 juillet au 16 août

Morts de rire

Juste pour rire présente à Montréal la création On va tous mourir, une comédie à sketchs de Laurent Paquin et de Simon Boudreault, qui y jouent également. Le thème de la pièce - la mort - n'a rien de drôle à première vue. Or, Laurent Paquin estime qu'il y a beaucoup de comique et d'absurde dans ce sujet qu'on préfère tous éviter de son vivant. En attendant que la mort les rattrape, celle-ci a nourri l'imagination des deux comédiens. Ils incarnent 36 personnages pressés de mourir sur scène dans 18 sketchs.

Au National du 4 au 27 juillet. Une tournée en province est prévue à l'automne.

Jean-François Pichette, metteur en scène de Misery... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Jean-François Pichette, metteur en scène de Misery

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Frissons à Sutton

Cet été, le comédien Jean-François Pichette signera sa première mise en scène. Il dirige en effet la production québécoise de Misery à Sutton. Créée à Broadway, cette adaptation du roman de Stephen King raconte la descente aux enfers d'un auteur à succès. Victime d'un accident de voiture, l'écrivain se trouve à la merci d'une lectrice qui l'admire un peu trop... Ceux qui ont vu le film de Rob Reiner, avec la terrifiante Kathy Bates, auront hâte de voir ce que Andrée Pelletier, Robert Toupin et Michel Fradette feront de la partition de King, enrichie par la musique de François Dompierre.

À la salle Alec et Gérard Pelletier, à Sutton, du 27 juin au 10 août

La comédienne Tammy Verge... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

La comédienne Tammy Verge

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

L'exploit de Mylène Paquette raconté sur scène

La navigatrice Mylène Paquette a réalisé son rêve : traverser l'océan Atlantique Nord à la rame en solitaire. L'aventurière a raconté son odyssée sur un ton personnel dans un livre, Dépasser l'horizon, publié aux Éditions La Presse. Voilà que le récit de son aventure en mer, revu par l'auteur Bryan Perro, est porté sur les planches dans La promesse de la mer. Ce spectacle solo mettant en vedette Tammy Verge, sous la direction de Pierre-François Legendre, résume une aventure exceptionnelle et inspirante, vécue par une femme courageuse qui va au-delà de l'exploit sportif.

À la maison de la culture Francis-Brisson, à Shawinigan, du 4 juillet au 17 août

L'homme de théâtre Michel Poirier... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

L'homme de théâtre Michel Poirier

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Familles et quiproquos

Après avoir été à l'affiche du Théâtre Beaumont-St-Michel en 2016, Nelson est présentée au Théâtre Saint-Sauveur, dans une mise en scène de Michel Poirier. Cette comédie de boulevard raconte la rencontre pleine de quiproquos entre deux familles diamétralement opposées. Chantal Baril, Roger La Rue, France Parent et Jules Ronfard font partie de la distribution.

Au Théâtre Saint-Sauveur jusqu'au 24 août

Le metteur en scène Michel-Maxime Legault... (PHOTO PATRICE LARCOHE, ARCHIVES LE SOLEIL) - image 6.0

Agrandir

Le metteur en scène Michel-Maxime Legault

PHOTO PATRICE LARCOHE, ARCHIVES LE SOLEIL

Dans l'univers des imitateurs du King

Autre reprise, au Théâtre des Cascades cette fois-ci : une comédie sur l'univers des concours de personnification d'Elvis Presley. À la recherche d'Elvis marie le tour de chant au théâtre et à l'humour. Le jeune metteur en scène Michel-Maxime Legault s'est entouré de François-Simon Poirier, Frédérike Bédard, Roger Léger, Julie Ménard, José Dufour et Audrey-Ann Tremblay pour nous divertir dans un cadre champêtre.

Au Théâtre des Cascades, à Pointe-des-Cascades, du 21 juin au 10 août

La comédienne Anne Casabonne... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE) - image 7.0

Agrandir

La comédienne Anne Casabonne

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Ruptures amicales

La comédie française Un souper d'adieu, du duo Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière (Le prénom), reprendra l'affiche après avoir été présentée à Bromont il y a quatre ans. Bernard Fortin assure la mise en scène de cette nouvelle mouture adaptée pour le Québec. Il y dirige trois acteurs polyvalents : Anne Casabonne, Mario Jean et Marcel Leboeuf. La prémisse de la pièce : l'organisation d'un souper pour se départir de certains amis superflus. Une cérémonie de rupture bien particulière.

Au Théâtre Hector-Charland, à L'Assomption, du 3 juillet au 24 août

La troupe de la pièce musicale Amsterdam... (PHOTO FOURNIE PAR LES PRODUCTIONS JEAN-BERNARD HÉBERT) - image 8.0

Agrandir

La troupe de la pièce musicale Amsterdam

PHOTO FOURNIE PAR LES PRODUCTIONS JEAN-BERNARD HÉBERT

Un jeune Brel et sa bande

Les Productions Jean-Bernard Hébert reprennent Amsterdam, une pièce de théâtre musicale d'après l'oeuvre de Jacques Brel, cette fois-ci au Théâtre du Nouveau Monde, à Montréal. Campée à Bruxelles en 1947, Amsterdam évoque la vie et l'oeuvre du grand Jacques. C'est Jean-François Pronovost (Passe-Montagne) qui incarne Brel, aux côtés de 11 comédiens et chanteurs, dont Mathieu Richard, Jean-François Blanchard et Ève Gadouas. On y voit le légendaire artiste belge en début de carrière monter un spectacle avec une troupe d'amis interprètes.

Au TNM du 25 juillet au 10 août




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer