Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent, le génial cabaret poétique créé en 2006 par Loui Mauffette, sera de nouveau présenté au Festival international de littérature (FIL) du 22 au 24 septembre à la Cinquième Salle de la Place des Arts.

Jean Siag LA PRESSE

Quelques jours plus tard, la pièce sera à l'affiche du Centre national des arts d'Ottawa, du 3 au 6 octobre.

Cette fois, les chansons et les poèmes feront tinter les mots de Jim Morrison, Marguerite Duras, James Joyce, Émile Nelligan, Claude Gauvreau, entre autres, mais aussi ceux de Geneviève Desrosiers, Tony Tremblay, Clara Furey, Betty Bonifassi et Yann Perreau.

La pièce, qualifiée de «stonerie poétique» par son idéateur, réunira sur scène une vingtaine d'interprètes, baptisés «passeurs de poésie».

Parmi eux: Nathalie Breuer, Anne-Marie Cadieux, Anne Casabonne, Jean-François Casabonne, René Richard Cyr, Bénédicte Décary, Maxime Denommée, Stéphane Gagnon, Maxim Gaudette, Simon Lacroix, Julie Le Breton, Fanny Mallette, Benoît McGinnis, Yves Morin, Iannicko N'Doua, Patricia Nolin, Éric Robidoux et Sasha Samar.