Patrice Michaud lance le 21 avril La soupe aux allumettes, aux éditions Fonfon. Ce premier album pour enfants est né de son désir de créer un superhéros moderne. « C’est un petit garçon qui, au lieu de sauver le monde, va sauver du monde », nuance-t-il. Entrevue en quatre points avec un auteur-compositeur-interprète aussi animateur de Star Académie – et maintenant auteur.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Hommage à ses enfants

Au départ, il y avait une simple histoire de superhéros que Patrice Michaud imaginait avec ses deux enfants. « Je leur disais : “Qu’est-ce qu’il pourrait faire, ce garçon-là ?” », raconte-t-il. Les propositions rigolotes s’accumulaient.

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Extrait de La soupe aux allumettes, texte de Patrice Michaud, illustrations de Guillaume Perreault, éditions Fonfon

Au fil du temps, le récit de La soupe aux allumettes a pris forme. On y rencontre Lolo, un superhéros qui tente — avec plus de détermination que de succès — d’aider un dragon qui ne crache plus de flammes. Pour un dragon, c’est fâcheux de ne plus avoir de feu (à moins de vouloir devenir pompier comme Grisù, dont se souviendront les parents de l’âge de Patrice Michaud…).

Lolo, c’est le surnom de Loïc, le fils du chanteur. Quant à sa fille Ève, elle apparaît aussi dans l’album. « Ils se sont vite rendu compte qu’il fallait distinguer mes vrais enfants de ces personnages-là, qui ne leur ressemblent pas du tout », précise Patrice Michaud.

Amour de la lecture

Patrice Michaud aime lire depuis l’adolescence. « J’ai fait des études en littérature, dit-il. Avant de faire de la musique, c’était ma grande passion artistique. » À 12 ans, c’est une affiche annonçant des jeux de rôle (vue à son école secondaire de Cap-Chat, en Gaspésie) qui a d’abord piqué sa curiosité. « J’ai joué à Donjons et dragons, ç’a été un déclic formidable », témoigne l’artiste.

En plus de lire les manuels de jeux, le jeune Patrice Michaud s’est plongé dans des livres de heroic fantasy, de science-fiction et d’horreur. « Je me souviens être allé emprunter Ça de Stephen King à la bibliothèque de Cap-Chat », raconte-t-il. La bibliothécaire a refusé de faire la transaction, jugeant que ce roman ne convenait pas aux jeunes. « Je suis retourné le lendemain et j’ai dit que c’était pour ma mère, s’amuse Patrice Michaud. Ç’a fonctionné. »

Illustrations de Guillaume Perreault

C’est Guillaume Perreault, l’artiste de la série de bandes dessinées Le facteur de l’espace, qui a illustré La soupe aux allumettes.

PHOTO FOURNIE PAR LA PASTÈQUE

Après avoir illustré La soupe aux allumettes, Guillaume Perreault prépare le troisième tome du Facteur de l’espace, prévu pour la fin de 2021.

Je trouvais ça intéressant que ça soit une histoire rigolote qui parle d’aventure. Le texte est simple et, en même temps, super original.

Guillaume Perreault, illustrateur

L’illustrateur était le « premier choix » de Patrice Michaud, qui a lu et relu Mammouth Rock, publié par Guillaume Perreault à La courte échelle. « Je trouve qu’il y a quelque chose de très moderne dans son dessin, fait valoir le chanteur. Je suis un grand fan de bande dessinée et d’illustration, ajoute-t-il. Si je pouvais me choisir un talent artistique que je n’ai pas, ce serait clairement l’art du dessin. »

L’aventure Star Académie

Y aura-t-il une suite à La soupe aux allumettes ? « J’ai d’autres idées, répond Patrice Michaud. Je suis très attaché au personnage de la petite sœur. Après, je suis très lent, dans la vie. Tout mon processus de création est souvent très lent. »

On peut donc être lent et animer en direct les galas télévisés de Star Académie, jusqu’à la finale du 2 mai ? « C’est un grand défi, reconnaît Patrice Michaud. C’est pour ça que j’ai accepté ce mandat, parce qu’il faut prendre des risques. J’ai du plaisir à le faire, mais c’est beaucoup de travail. Je suis sur le gros nerf à chaque fin de semaine. » Ce beau défi a l’avantage de lui faire côtoyer la relève. « Ça, c’est naturel, fait valoir Patrice Michaud. J’aime travailler avec les jeunes. C’est super le fun. »

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

La soupe aux allumettes, texte de Patrice Michaud, illustrations de Guillaume Perreault, éditions Fonfon

La soupe aux allumettes
Texte de Patrice Michaud
Illustrations de Guillaume Perreault
Éditions Fonfon
48 pages