Source ID:57d6f28e-283d-4ed7-b6ca-570e1d5e5cd8; App Source:alfamedia

Manufacturiers innovants

Grâce aux investissements en technologie, Adfast a quadruplé ses profits depuis 2012

Yves Dandurand, président d'Adfast... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Yves Dandurand, président d'Adfast

Photo Alain Roberge, La Presse

Martine Letarte

Collaboration spéciale

La Presse

Chez le fabricant de scellants et d'adhésifs Adfast, les machines sont programmables et communiquent entre elles depuis belle lurette afin de fabriquer des produits sur mesure pour les clients de l'industrie de la construction. De plus, la plateforme de marketing automatisée communique avec les représentants commerciaux pour mieux cibler leurs interventions.

Adfast a commencé à automatiser sa production en... (Photo Alain Roberge, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Adfast a commencé à automatiser sa production en 2004. Les trois chaînes de production sont complètement numérisées et une quatrième, encore plus sophistiquée, doit être installée au printemps.

Photo Alain Roberge, La Presse

Le virage 4.0 vient ainsi appuyer le plan stratégique de l'entreprise et c'est ce qui explique son succès. Adfast est d'ailleurs l'une des entreprises qu'Investissement Québec met de l'avant dans son Initiative manufacturière qui est en tournée québécoise depuis trois ans pour convaincre d'autres entreprises de se lancer.

Adfast a commencé à automatiser sa production en 2004 et depuis, les projets se succèdent. Maintenant, les trois chaînes de production sont complètement numérisées et une quatrième, encore plus sophistiquée, doit être installée au printemps.

« Nous atteignons un haut niveau de personnalisation pour nos clients, que ce soit, par exemple, pour produire un scellant vert lime ou un qui durcit moins rapidement. »

- Yves Dandurand, président d'Adfast

Cette personnalisation peut être réalisée sur une petite quantité de tubes de scellant pour répondre aux besoins précis d'un client sans toucher le reste de la production.

« Nous continuons d'ailleurs chaque année à améliorer des portions d'équipement pour répondre à de nouveaux besoins de nos clients », ajoute M. Dandurand.

Si la plupart des usines au Québec n'ont pas encore atteint ce niveau de numérisation, la transformation est en marche et stimulée par l'Initiative manufacturière.

Les entreprises ont beaucoup à gagner en investissant en innovation. Par exemple, Adfast, qui a trois usines et un centre de recherche, de développement et de conformité à Saint-Laurent, investit chaque année plusieurs millions de dollars en innovation.

« Nous avons accéléré le virage 4.0 en 2012 et depuis, nos profits ont quadruplé », affirme Yves Dandurand.

DES INVESTISSEMENTS STRATÉGIQUES

Pour réaliser un virage 4.0 réellement bénéfique, les investissements doivent appuyer la planification stratégique de l'entreprise.

« Il faut toujours qu'un investissement réponde à un besoin précis », affirme Yves Dandurand.

Par exemple, pour atteindre ses cibles de croissance au Canada et aux États-Unis, Adfast doit cibler des entrepreneurs en construction qui ont en moyenne d'un à cinq employés. La plateforme de marketing automatisée d'Adfast aide les représentants commerciaux dans cette tâche colossale.

« Une liste de clients potentiels est réalisée à partir du temps qu'ils passent sur notre site web et du nombre de pages qu'ils téléchargent, explique M. Dandurand. Le niveau d'intérêt du client potentiel est ainsi évalué et lorsque c'est suffisamment élevé, un message est envoyé aux représentants afin qu'ils appellent ce client. Tous nos systèmes se parlent. »

Ainsi, l'entreprise de 92 employés maintient une croissance de ses ventes d'environ 15 % par année.

Yves Dandurand ne croit pas que son entreprise aurait pu survivre sans ces investissements en technologie.

« L'industrie s'est beaucoup consolidée ces dernières années, affirme le président d'Adfast, qui a repris l'entreprise de son père. Si nous avons pu éviter de vendre et continuer à croître, c'est parce que nos investissements en technologie nous ont vraiment permis d'augmenter notre efficacité. »

Et ce n'est pas terminé.

« Nous développons maintenant un système B2B en ligne personnalisé pour nos clients et nous sommes convaincus que ça nous permettra d'augmenter encore sensiblement nos ventes dans les prochaines années, ajoute Yves Dandurand. La technologie apporte vraiment de la valeur ajoutée. »

Deux chiffres importants

1 milliard

Total des sommes accordées en financement par Investissement Québec dans le cadre de l'Initiative manufacturière pour réaliser plus de 700 projets qui totalisent des investissements de 4,4 milliards

10 000 

Nombre d'emplois qui pourront être sauvegardés ou créés grâce à la réalisation des 700 projets innovants de l'Initiative manufacturière, selon Investissement Québec




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer