Dans la liste des Employeurs de choix depuis huit ans, BBA a accepté de révéler ses secrets pour garder sa jeune main-d’œuvre mobilisée. Il faut dire que plus de la moitié des employés de la firme de génie-conseil sont des milléniaux. Des stratégies qui ont aussi des effets sur la capacité de l’entreprise à attirer et à retenir sa main-d’œuvre en ces temps de pénurie.

Martine Letarte Martine Letarte
Collaboration spéciale

Les gens d’abord

BBA vient de revoir son trio mission, vision, valeurs qui met les gens au premier plan. Aux yeux de Renée-Claude Turgeon, directrice, ressources humaines, cette réalité se vit au quotidien. « Nous faisons le sondage Employeurs de choix chaque année et 95 % de nos employés y répondent, et parmi eux, près de 70 % écrivent des commentaires, dit-elle. C’est l’un des plus hauts taux de participation du programme. Nos employés participent parce qu’ils sont convaincus que des actions concrètes seront prises par la suite aux niveaux local et national. »

Tenir ses promesses

Lorsque BBA reçoit un candidat en entrevue d’embauche, elle s’assure de lui dresser un portrait de l’entreprise et du poste fidèle à la réalité. « Nous disons les choses telles qu’elles sont pour qu’il y ait un bon match », affirme Mme Turgeon. BBA fait aussi des entrevues de rétroaction avec les employés qui partent et commence à le faire avec ceux qui restent pour voir ce qu’elle peut améliorer. Résultat : BBA se réjouit de voir que son taux de roulement, même s’il a augmenté avec la pénurie, « reste l’un des plus bas dans l’industrie », d’après Mme Turgeon.

Gérer le changement

Alors que BBA a connu une grande croissance dans les dernières années, elle a adapté son processus de gestion du changement. « Il tient compte des besoins des gens et il comprend un plan de communication qui prévoit qu’on explique les raisons du changement et pourquoi il faut le faire maintenant », indique Mme Turgeon. Toujours grâce à cette volonté de bien communiquer, la direction de BBA rencontre aussi au moins deux fois par année ses employés pour leur expliquer où l’entreprise est rendue et où elle s’en va.

Faire participer les employés

Les employés participent à la recherche de solutions et au développement de projets pour augmenter leur bien-être. Pour améliorer l’équilibre de vie, différentes mesures ont été instaurées, par exemple pour amener les gens à manger ensemble le midi et à sortir prendre l’air. Un mur d’escalade a aussi été installé au siège social, à Mont-Saint-Hilaire, et plusieurs employés s’y activent le midi. Alors que plus de la moitié des employés de BBA sont des milléniaux, les comités social et environnement y sont très actifs. « Nous leur donnons des budgets et ils réalisent des projets, comme des jardins urbains dont les récoltes sont destinées à des organismes, indique Renée-Claude Turgeon. Nous avons aussi éliminé les ustensiles de plastique. Ces projets contribuent à l’engagement des employés et suscitent aussi beaucoup de questions lors des entrevues d’embauche. »

BBA en bref

Fondation : 1980

Nombre d’employés : près de 1000

Principal marché : Canada

Principaux domaines d’activité : énergie, mines et métaux