C'est Endeavor Design, une entreprise de Vancouver spécialisée dans la planche à neige, qui a remporté la deuxième place du Prix jeune entrepreneur. Elle reçoit ainsi des services de consultation d'une valeur de 25 000$.

Mis à jour le 18 juin 2013
MARTINE LETARTE, COLLABORATION SPÉCIALE LA PRESSE

L'équipe souhaite profiter de cette occasion pour renforcer sa stratégie et atteindre son objectif de conquérir le marché américain. Elle avait réalisé une première tentative auparavant, mais la crise économique avait ralenti son élan. Elle est maintenant prête, plus que jamais, à contre-attaquer.

«Nous avons démarré de nouvelles marques et nous avons plus de produits à offrir. Nous croyons qu'il y a maintenant de bonnes occasions pour nous aux États-Unis», affirme Max Jenke, cofondateur et président d'Endeavor Design.

En plus de concevoir et de commercialiser des planches, l'entreprise produit maintenant des masques pour les planchistes avec Airhole Facemasks et elle fabrique les vêtements d'extérieur de la société suédoise Colour Wear pour l'Amérique du Nord.

En route vers les É.-U.

Max Jenke, ex-planchiste professionnel qui dévale encore fréquemment les pentes «pour le travail!», indique que déjà, les grandes lignes de son plan pour conquérir les États-Unis ont été tracées.

Endeavor Design souhaite faire appel à une puissante équipe de représentants aux États-Unis. Des investissements majeurs devront aussi être faits en marketing.

Pour celui qui a étudié l'économie et le commerce à l'Université de la Colombie-Britannique, réussir aux États-Unis est ni plus ni moins un incontournable.

«Que ce soit sur la côte Est, la côte Ouest ou en plein centre des États-Unis, la culture de la planche à neige est très forte, remarque l'entrepreneur de 33 ans. Les sports alternatifs viennent de là, et l'influence des Américains dans l'industrie est encore très importante.»

Une culture du sport bien implantée

La culture de la planche à neige s'est aussi fortement implantée au Canada, particulièrement dans l'Ouest.

«Par contre, il n'y a pas suffisamment de marques canadiennes dans l'industrie qui ont atteint le marché mondial», affirme Max Jenke qui prévoit, dans 10 ans, s'être taillé une place enviable à l'international.

Il rêve aussi d'avoir un bureau chez nos voisins du Sud. «Pourquoi pas à Los Angeles? Comme ça, nous pourrons nous y réfugier pour nous sauver de la pluie de Vancouver!»

Endeavor Design a été créée il y a 11 ans et ses produits sont vendus dans des dizaines de pays. La BDC a été son tout premier partenaire financier. L'institution financière a notamment soutenu la réalisation de ses installations de recherche et développement pour la planche à neige à Vancouver.