L'entreprise EllisDon, chef de file canadien dans le domaine de la construction, était en tête de liste en 2012.

Mis à jour le 21 nov. 2012
Martin Beauséjour, collaboration spéciale LA PRESSE

Selon Tim Smith, vice-président principal, opérations et construction, ce palmarès est toujours très attendu par la direction. «C'est notre bulletin annuel remis par nos employés. On ne peut pas trouver une meilleure évaluation que cette étude. Ça nous permet de déterminer nos points forts et ceux plus faibles qu'on doit absolument améliorer», précise-t-il.

La «marque employeur» d'EllisDon se définit en trois points: liberté, confiance et innovation. «Nos employés sont libres de penser par eux-mêmes et de prendre des initiatives. Nous avons confiance en eux et nous encourageons leur indépendance. Nous tenons aussi à constamment innover dans nos façons de faire, que ce soit en construction ou en gestion», explique Tim Smith.

Vacances

L'entreprise attire de nombreux candidats en offrant trois semaines de vacances payées dès l'embauche. «Soyons honnêtes: deux semaines de vacances, ce n'est jamais assez», soutient M. Smith.

L'ouverture et l'intégrité font partie des valeurs de la culture d'entreprise. La société, dont 60% des contrats proviennent du gouvernement, se doit d'être transparente. «Nous ne cachons rien au public, à nos clients ou à nos employés», assure M. Smith.

L'entreprise EllisDon est établie à Mississauga, en Ontario, et compte plus de 1150 employés. Fondée en 1951 par deux entrepreneurs canadiens, Don Smith et David Ellis Smith, la société est maintenant présente d'un océan à l'autre. EllisDon possède 10 bureaux canadiens, mais aucun au Québec. Une 11e succursale est située à Dubaï, aux Émirats arabes unis.