Le centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield a commencé sa transformation il y a un peu plus de 10 ans. La Ville vient tout juste d'annoncer des projets pour les 15 prochaines années.

Martine Letarte, collaboration spéciale LA PRESSE

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield prévoit qu'une centaine de millions de dollars seront investis dans le centre-ville d'ici 2027. Elle compte en injecter environ le tiers en construisant différentes infrastructures. Le secteur privé investirait le reste dans de nombreux projets résidentiels, commerciaux et industriels.

«Nous commençons les travaux cette année avec un des axes principaux du projet d'aménagement, la rue Victoria Est, où on construira un carrefour giratoire. Le contrat a été donné», affirme Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield.

Ce carrefour giratoire fera le lien entre la route 530, qui est en fait la jonction avec la nouvelle autoroute 30, et la rue Victoria Est, qui mène au coeur du centre-ville.

«Nous allons refaire la rue Victoria Est avec des aménagements. Nous allons aussi aménager des trottoirs, une voie cyclable et une petite île sur le canal avec des accès piétonniers», indique le maire.

C'est dans ce secteur longeant la rue Victoria Est qu'on retrouve maintenant le pont historique retiré du vieux canal lorsqu'une partie a été rouverte à la navigation de plaisance au centre-ville en 2006.

«Il fallait enlever le pont pour que les bateaux entrent dans le centre-ville. On a construit à la place un pont tournant pour les piétons qui s'ouvre lorsque les bateaux passent», explique Denis Lapointe.

Cette partie du canal sera rouverte prochainement aux petites embarcations comme les canots et les kayaks.

«Nous allons aussi réaménager les berges, précise le maire. On installera du mobilier urbain et des accès au canal.»

Plusieurs projets résidentiels

Il semble que ce soit bien parti pour Salaberry-de-Valleyfield puisque déjà, les investisseurs privés sont actifs.

«Dans le quartier Grande-Île, les propriétaires de 1000 terrains se sont assis pour négocier avec des constructeurs. On amorcera bientôt la construction de condominiums et de maisons unifamiliales. Un nouveau boulevard sera construit pour faire le lien nord-sud dans ce secteur», affirme Denis Lapointe.

Le quartier Champlain est aussi en croissance.

«La compagnie Dominion Textile avait d'immenses terrains dans ce secteur, indique le maire. La Ville en a acquis une partie et a fait un appel d'offres pour développer un quartier vert. On retrouvera environ 300 unités: des maisons avec des toitures vertes et des immeubles de deux à huit logements.»

Dans le même secteur, 120 condominiums sont également en construction dans une ancienne église. Le quartier La Baie est aussi de la partie.