Non seulement les dépanneuses lourdes de NRC Industries sont en mesure de remorquer un autobus ou une bétonnière en panne, mais elles peuvent même les soulever de terre ! Et le nouveau modèle a une gueule qui soulève l’enthousiasme.

Marc Tison Marc Tison
La Presse

L’INNOVATION

La dépanneuse lourde CSR 65 connaissait déjà un franc succès d’exportation, mais NRC Industries voulait améliorer encore ses qualités mécaniques et ergonomiques et lui donner une allure distinctive. Le design de son enveloppe a été confié à la firme L’Unité créative de Martin Aubé.

PHOTO FOURNIE PAR NRC INDUSTRIES

La nouvelle dépanneuse lourde CSR 65 de NRC Industries

QUI

Fondée en 1975 par Norbert, Raynald et Colette Pigeon — d’où NRC —, l’entreprise de Saint-Paul-d’Abbotsford vend chaque année environ 500 véhicules de dépannage, dont une soixantaine de dépanneuses lourdes. Elle emploie quelque 145 personnes, parmi lesquelles une centaine se consacrent à la production.

« Le mandat qu’on a donné à Martin, c’est d’ajouter de l’agressivité, de rendre le modèle masculin, de donner de la robustesse à notre équipement », explique Normand Caron, directeur de l’ingénierie chez NRC Industries

PHOTO FOURNIE PAR NRC INDUSTRIES

La nouvelle dépanneuse lourde CSR 65 de NRC Industries

LE PRODUIT

La dépanneuse CSR 65 est d’abord destinée au recouvrement des véhicules lourds qui sont sortis de route.

Sa flèche, montée sur une tourelle coulissante et pivotante sur 360 degrés, peut s’étirer de 9 mètres au-delà du véhicule et soulever sécuritairement des charges jusqu’à 50 tonnes.

Après une analyse approfondie des besoins de sa clientèle, NRC a lancé une refonte du puissant engin.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR L’UNITÉ CRÉATIVE

La nouvelle dépanneuse lourde CSR 65 de NRC Industries

LES AMÉLIORATIONS

Les flancs et les compartiments de rangement latéraux sont dorénavant moulés en matériaux composites, ce qui résout le problème de corrosion sur un véhicule dont la durée de vie excède 25 ans. Leur légèreté permet en outre d’accroître à moindre poids la capacité de rangement – une demande des clients.

L’équipe d’ingénierie de NRC a revu la structure du véhicule et a réussi à accroître sa rigidité de 15 %. 

Pour en faciliter l’accès et l’utilisation, le panneau de commande du système de levage se déploie hors de son compartiment et s’abaisse à hauteur idéale. Ce système est breveté, indique Normand Caron.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR L’UNITÉ CRÉATIVE

La nouvelle dépanneuse lourde CSR 65 de NRC Industries

LE DESIGN

« À travers le design de Martin Aubé, on voulait aussi créer un nouvel ADN de NRC, c’est-à-dire apporter une image forte pour que lorsqu’on voit un de nos véhicules, on sache tout de suite que c’est une NRC », explique Normand Caron.

Pour lui donner une allure dynamique, le président de la firme L’Unité créative a proposé des puits de roues asymétriques, inclinés vers l’avant comme si la dépanneuse baissait les épaules pour mieux foncer.

L’AVENIR

Mise sur le marché en mars 2018, la dépanneuse CSR 65 a été lauréate aux Grands Prix du design du Québec 2019 dans la catégorie Transport.

« On pense que ce produit va soutenir les ventes et les améliorer encore », indique Normand Caron.

Le marché de NRC Industries se répartit à 40 % au Canada et à un peu plus de 50 % aux États-Unis.

« On a aussi un distributeur en Angleterre, d’autres en France, en Afrique du Sud et à Hong Kong. L’Australie est en développement. »

Le nouveau CSR 65 doit être introduit en Europe en 2020. « Le plan, c’est que l’an prochain, il soit distribué mondialement. »

NRC Industries espère doubler sa production d’ici quatre à cinq ans.