À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    RZA à Montréal : rappeur et cinéaste

    Le rappeur et cinéaste RZA est de passage... (Photo: Reuters)

    Agrandir

    Le rappeur et cinéaste RZA est de passage à Montréal, où il tourne Brick Mansions. Dimanche, il sera au Centre PHI pour présenter un autre film, son premier long métrage, The Man with the Iron Fists.

    Photo: Reuters

    Partage

    Partager par courriel
    Taille de police
    Imprimer la page

    RZA, membre fondateur mythique du groupe rap Wu-Tang Clan, est en tournage à Montréal pour pour un rôle dans le remake d'un film de Luc Besson, Banlieue 13. Dimanche, il présentera au Centre PHI son premier long métrage derrière la caméra, The Man with the Iron Fists, un film de kung-fu produit par son mentor, Quentin Tarantino. Avec Wu-Tang Clan, il se produira au Festival d'été de Québec, le 5 juillet. Nous avons eu la chance de nous entretenir pendant plus de 30 minutes avec la légende du rap au sujet de son travail de cinéaste.

    C'est RZA le cinéaste, plutôt que le légendaire rappeur de Wu-Tang Clan, qui est assis en face nous, au Centre PHI, où est présenté dimanche en sa présence son premier long métrage, The Man with the Iron Fists, un film d'action sorti l'an dernier sur les conseils de son mentor, Quentin Tarantino.

    Réaliser un film de kung-fu allait de soi pour RZA. Le rappeur a réalisé la bande originale du film Ghost Dog de Jim Jarmusch et a écrit deux chansons pour Kill Bill de Tarantino. «Le kung-fu est mon cinéma de genre préféré. J'ai vu au moins 1000 films d'arts martiaux. Cela m'inspire comme cinéaste et musicien. Mon band s'appelle Wu-Tang Clan», lance-t-il en riant.

    Sur son plateau, RZA a dirigé Russell Crowe, Lucy Liu et Rick Yune. «J'ai aussi engagé des héros de jeunesse, comme l'acteur Kuan Tai Chen. Pendant le tournage, il me regardait comme monsieur le directeur alors que tout l'honneur était pour moi.»

    Le tournage de The Man with the Iron Fists a eu lieu en Chine, où le scénario est campé au XIXe siècle. Le film raconte la bataille d'un forgeron contre un groupe de Britanniques débarquant dans son village pour s'emparer d'un trésor. «C'est un film à la fois historique et classique», dit RZA.

    En tournage à Montréal

    RZA est en tournage à Montréal - devant la caméra - pour un remake du film Banlieue 13, produit par Luc Besson (Le Grand Bleu, The 5th Element) et qui aura pour titre Brick Mansions.

    «J'ai rencontré Luc Besson sans savoir quel était le but de notre discussion et il m'a appelé ensuite pour me dire: «Tu t'en vas tourner à Montréal.» J'ai accepté son offre même si j'étais super occupé cette année avec les spectacles du 20e anniversaire de Wu-Tang Clan. Je fais du ping-pong avec mon horaire», lance-t-il.

    Banlieue 13 est un film d'action basé sur le parkour, un art acrobatique qui consiste à sauter sur des édifices et des structures urbaines. «Le parkour me fait penser à la façon dont le breakdance s'est développé à New York, souligne RZA. Nous avons Paul Walker (The Fast and the Furious) comme acteur principal, je joue le vilain, et du film d'origine, nous avons le fondateur du parkour, David Belle.»

    Et la musique

    Occupé par sa carrière de cinéaste, RZA est plus pointilleux quand vient le temps de choisir un projet musical. Récemment, il a collaboré avec Kid Cudi, John Frusciante, Adrian Young et Kanye West. «Kanye est un des grands artistes du moment. Je prends le temps de travailler avec lui quand il m'appelle, mais il me retourne la faveur. Je l'ai appelé pour avoir un beat pour mon film et il est venu dans ma salle de montage à L.A. Il y a un respect mutuel.»

    RZA n'aurait jamais cru devenir père et être aussi actif artistiquement à 43 ans. «Surtout quand on a grandi dans la communauté noire en se faisant dire qu'il y a de grands risques qu'on soit mort ou en prison à 25 ans. Mon conseil aux jeunes: contrôler son rythme. Tu connais l'histoire du lièvre et de la tortue? Il faut se faire des réserves d'énergie pour la deuxième moitié de sa vie.»

    Wu-Tang Clan à Québec

    Toute la crew de Wu-Tang Clan doit se produire au Festival d'été de Québec, le 5 juillet. «J'espère que tous les membres pourront venir», lance RZA, faisant référence aux horaires et aux casiers judiciaires de ses célèbres complices. «Aujourd'hui, nous avons tous des imprésarios différents», souligne-t-il.

    À 43 ans, RZA est heureux d'avoir percé dans les années 90, à l'époque où les sociétés de disques avaient des têtes chercheuses de talent. «Aujourd'hui, on peut être populaire sur les réseaux sociaux sans avoir bâti de pyramide tranquillement pour nous soutenir. Comme Bruce Lee et Muhammad Ali, il faut développer un talent pour inspirer et non un talent pour faire de l'argent», conclut-il.

    ________________________________________________________________________________

    Son film The Man with the Iron Fists sera présenté au Centre PHI, en sa présence, dimanche, à 19h30 et à 22h.

    Partager

    publicité

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    publicité

    Autres contenus populaires

    image title
    Fermer