Knock: à rendre malade **

La PresseAndré Duchesne 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'histoire: À Saint-Maurice, dans le département de la Drône, le bon docteur Knock (Omar Sy), un ancien fripon qui s'est poussé avec des dettes de jeu, séduit une population naïve, ce qui lui permet de remplir son compte en banque. Mais la suspicion du curé Lupus (Alex Lutz) et le charme exercé par la belle Adèle (Ana Girardot) viendront courber ses plans.

Le visionnement de la bande-annonce soulevait des inquiétudes. Et malheureusement, l'écoute du film n'a pas effacé cette première impression.

Inspiré du roman de Jules Romains, dont le nom est donné à la place du village où l'histoire se passe, Knock en est à sa quatrième adaptation au cinéma. Celle-ci verse dans le vaudeville, la farce facile, les jeux de mots tombant à plat. En plus, le scénario, très quelconque, est farci de ruptures de ton qui n'aident en rien la trame narrative.

Dans le rôle du docteur Knock, le comédien Omar Sy ne se gêne pas pour escroquer les habitants du village, tous aussi naïfs les uns que les autres. Or, cette naïveté des personnages est désolante. Il y a le facteur un peu fêlé prêt à tout pour faire plaisir au docteur, le pharmacien cupide prêt à le suivre dans ses combines, la femme aveuglée d'amour qui offre son corps, le curé suspicieux, mais hystérique, la veuve aux répliques militaires inspirées de son mari, tué par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale.

Knock... (Image fournie par TVA Films) - image 2.0

Agrandir

Knock

Image fournie par TVA Films

Or, comme ces personnages secondaires jouent des rôles importants, leur côté caricatural, leurs mimiques et leurs tics édulcorent un scénario déjà mince. La mise en scène est à l'avenant. Par exemple, cette scène «cartoonesque» d'un cycliste qui, pour éviter une voiture, se retrouve tête première dans la fontaine du village.

Les meilleurs moments sont construits autour de la liaison naissante entre Knock et Adèle (Ana Girardot) qui donne lieu à des moments tendres, charmants, mais également dramatiques. Ici, le film se fait plus convaincant. On se réjouit aussi du fait que l'ensemble est filmé dans le cadre féerique du sud-est de la France. Mais cela n'en fait pas un bon film pour autant.

* * 

Knock. Comédie de Lorraine Levy. Avec Omar Sy, Alex Lutz, Ana Girardot. 1 h 54.

> Consultez l'horaire du film




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer