Whiskey Tango Foxtrot: mange, prie et aime à Kaboul **1/2

La PresseLuc Boulanger 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

Si vous idéalisez le métier de correspondant de guerre, vous allez être déçu en voyant Whiskey Tango Foxtrot. La nouvelle comédie produite et mettant en vedette Tina Fey trace un portrait peu reluisant de ces journalistes qui risquent leur vie à l'étranger au nom du sacro-saint droit à l'information. Dans Whiskey Tango Foxtrot, ils ressemblent à une bande de paumés perdus en zone de guerre pour mieux oublier le vain combat de leur existence.

Entre soirée orgiaque et course aux reportages, les conversations ne volent pas très haut dans la maison sécurisée où logent les représentants des médias, leur «Kabubble» ressemble à une auberge espagnole pour étudiants en goguette. On est loin des débats animés par Céline Galipeau avec les correspondants de Radio-Canada, disons.

Le film est adapté du livre de Kim Barker, The Taliban Shuffle, basé sur le récit d'une journaliste du Chicago Tribune envoyée en Afghanistan au début de la guerre contre le terrorisme, après les attentats du 11-Septembre. La journaliste devait passer trois mois intégrée avec les Marines américains; elle est restée près de cinq ans.

Dans ses mémoires, Barker a fait le choix de raconter son expérience sur le mode de l'absurde et de l'humour noir. C'est ce qui a plu à Tina Fey. Après avoir lu livre en 2011, la comédienne a tout de suite demandé une option pour les droits de suite au cinéma. Elle s'est aussi réservé le rôle principal, rebaptisé Kim Baker et transformé en reporter pour la télévision.

Traiter des horreurs de la guerre sur un mode comique ou absurde est un choix qui se défend très bien. La comédie de guerre est un genre en soi. Pensons à MASH, le film de Robert Altman se déroulant durant la guerre de Corée, qui est devenu une télésérie culte.

Si vous idéalisez le métier de... (PHOTO FOURNIE PAR PARAMOUNT PICTURES) - image 2.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR PARAMOUNT PICTURES

Or ici, le film rate sa cible. Whiskey Tango Foxtrot (pour «What The Fuck», en langage militaire) valse entre l'humour facile et le faux drame. On effleure maladroitement des enjeux géopolitiques, qu'on mêle à des idylles amoureuses, à des blagues sur le choc des civilisations et à une critique des médias occidentaux. Le scénario de Robert Carlock (Kim Barker n'a pas collaboré à l'écriture) ressemble plus à une courtepointe qu'à un récit. La réalisation est convenue. 

Le principal problème de Whiskey Tango Foxtrot est son actrice principale. 

Tina Fey est une excellente comédienne, certes, mais elle n'a pas un vaste registre. Lorsqu'elle joue autre chose que la satire ou la caricature, l'actrice est fausse. Difficile d'embarquer dans une histoire sans être touché par son héroïne...

Finalement, la quête de Kim Barker rappelle celle d'Elizabeth Gilbert dans Mange, prie, aime. Peu importe d'aller au bout du monde ou de vivre des émotions extrêmes, si on est incapable d'aller au fond de soi-même et de vivre ses propres émotions. C'est aussi le cas pour cette comédie qui cherche son rythme.

* * 1/2

COMÉDIE NOIRE. Whiskey Tango Foxtrot. De John Requa et Glenn Ficarra. Avec Tina Fey, Margot Robbie, Martin Freeman, Billy Bob Thornton. 1h51.

> Consultez l'horaire du film

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer