En DVD

Hava Nagila (The Movie)

Hava Nagila (The Movie)

Résumé

"Hava Nagila", mélodie incantative composée en Ukraine à la fin du XIXe siècle puis mise en paroles dans la Palestine du début du siècle dernier, est devenue depuis la fondation d'Israël un chant de joie et d'espoir du peuple juif, entonné partout à travers le monde.

Cote La Presse

3/5

Votre cote 6 votes

3.8/5

Fermer X

Bande-annonce de Hava Nagila (The Movie)

Vous avez vu le film?
Faites-nous part de vos commentaires

COTEZ CE FILM

Légende

  • 5 etoile - exceptionnel
  • 4 etoile - Très bon
  • 3 etoile - Bon
  • 2 etoile - Passable
  • 1 etoile - À éviter

DÉTAILS

Date de sortie : 2013-05-03

Classement : En attente de classement

Pays : États-Unis

Distributeur : Cinéma du Parc

Date de sortie en DVD : 2013-11-05

Genre : Documentaire

Durée : 72 min.

Année : 2012

Site officiel

GÉNÉRIQUE

Réalisation : Roberta Grossman

Montage : Chris Callister

Scénario : Sophie Sartain

Photographie : Dyanna Taylor,Michael Chin

ACTEURS

Critique

Hava Nagila (The Movie) : autopsie d'une chanson trop entendue

Jean-Christophe 
Jean-Christophe Laurence

Hava Nagila. Rien qu'au nom, on sent venir la surdose. Surjoué, surentendu et servi à toutes les sauces, cet hymne juif par excellence a fini par nous saouler jusqu'à l'écoeurement, au même titre que des inepties sportives comme Na Na Hey Hey Goodbye ou Olé, Olé, Olé.

Rien ne prédestinait pourtant Hava Nagila à une aussi grande diffusion, comme nous l'apprend le documentaire du même nom, qui retrace l'histoire de cette chanson folklorique israélienne, devenue en moins de 60 ans un incontournable du patrimoine de l'humanité.

Déjà, personne ne sait vraiment qui l'a écrite. Certains prétendent qu'elle vient d'un grand musicologue israélien, d'autres disent qu'elle a été créée par un garçon de 12 ans. Chose certaine, c'est avec la naissance officielle d'Israël, en 1948, que cette chanson porteuse d'espoir et de joie (Hava Nagila signifie «réjouissons-nous» en hébreu) a vraiment commencé à s'imposer. Son invasion planétaire se cristallisera dans les années 50, après son exportation aux États-Unis, où elle deviendra un super tube, aidée par les mémorables interprétations de Connie Francis et Harry Belafonte.

Ce fut à la fois sa consécration et le début de sa fin. Victime de son immense succès, Hava Nagila deviendra bientôt un objet de sarcasmes, de critiques et même de haine. Cela ne l'empêchera toutefois pas de survivre et de devenir une sorte d'intouchable, pour le meilleur et pour le pire.

Soyons honnêtes, on n'imaginait pas qu'une chanson comme Hava Nagila pouvait soutenir un documentaire complet. C'était mal connaître la charge culturelle de ce classique, qui incarne à lui  seul un siècle d'histoire juive. La réalisatrice Roberta Grossman raconte tout cela de façon fort divertissante, entremêlant vieux films d'archives et entrevues avec des personnages de premier plan tels que Leonard Nimoy, Connie Francis, Glen Campbell et une poignée de rabbins et de musicologues. Le résultat ne manque ni de substance ni d'humour. Réjouissons-nous!

* * *
Hava Nagila (The Movie). Documentaire de Roberta Grossman. 1h13.

publicité

Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

Commentaire (0)

Commenter cet article »

À vous de lancer la discussion!

Soyez la première personne à commenter cet article.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires