À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    En DVD

    La Pirogue

    La Pirogue

    Résumé

    En quête d'une vie meilleure en Europe, trente Sénégalais et Guinéens d'ethnies et de religions diverses prennent place à bord de la pirogue du pêcheur Baye Laye. En échange d'une somme suffisante pour assurer sa subsistance et celle de sa femme, celui-ci consent à les conduire vers les Îles Canaries, en territoire espagnol, bien qu'il réprouve les méthodes et le cynisme du réseau de passeurs établi à Dakar. Peu après le départ, Lansana, l'organisateur opportuniste du voyage, réalise qu'une femme a secrètement pris place dans la pirogue. Au grand déplaisir de certains passagers, convaincus qu'elle leur portera malheur. De fait, le trajet sur la mer sera marqué par divers événements dramatiques.

    Cote La Presse

    3.5/5

    Votre cote 7 votes

    2.7/5

    Fermer X

    Bande-annonce de La Pirogue

    Vous avez vu le film?
    Faites-nous part de vos commentaires

    COTEZ CE FILM

    Légende

    • 5 etoile - exceptionnel
    • 4 etoile - Très bon
    • 3 etoile - Bon
    • 2 etoile - Passable
    • 1 etoile - À éviter

    DÉTAILS

    Date de sortie : 2013-02-08

    Classement : Général

    Pays : France

    Distributeur : K-Films Amérique

    Date de sortie en DVD : 2013-04-16

    Genre : Drame

    Durée : 87 min.

    Année : 2012

    Site officiel: n.d.

    GÉNÉRIQUE

    Réalisation : Moussa Touré

    Montage : Josie Miljevic

    Scénario : David Bouchet,Éric Névé

    Photographie : Thomas Letellier

    Musique : Prince Ibrahima Ndour

    ACTEURS

    Souleymane Seye NdiayeBabacar OualyBalla DiarraLaïty FallMalamine Dramé "Yalenguen"Mame Astou Diallo

    Critique

    La pirogue : concentré de la condition humaine

    Marc-André 
    Marc-André Lussier

    Il y a près de 20 ans, le cinéaste italien Gianni Amelio avait réalisé Lamerica, un film remarquable dans lequel il faisait écho au drame que vivaient des Albanais en quête d'exil. Agglutinés en grappes humaines sur des bateaux trop petits, ces pauvres gens tentaient de rejoindre la côte italienne pour ensuite être renvoyés chez eux. Ces images nous reviennent inévitablement en tête en voyant La pirogue. La distance qu'ont à franchir les Sénégalais qui veulent échapper à leur condition en se rendant aux Îles Canaries, territoire espagnol, est beaucoup plus grande. Et leur voyage encore plus périlleux.

    Avec son oeil de documentariste, Moussa Touré (Toubab Bi) fait ainsi écho dans ce film de fiction à l'enfer qu'ont vécu pas moins de 30 000 Sénégalais au cours des dernières années. 5000 n'en sont jamais revenus.

    L'intérêt de La pirogue réside dans cette façon qu'a le cinéaste de présenter un microcosme de l'humanité en se concentrant sur des individus coincés dans un endroit pour le moins exigu. Tapis dans la cale d'une pirogue de fortune, une trentaine de clandestins doivent ainsi survivre aux conditions les plus difficiles qui soient. Non seulement ont-ils à composer avec la promiscuité pendant plusieurs jours, mais ils doivent aussi faire face à des comportements humains qui, exacerbés par les situations extrêmes dans lesquelles ils sont plongés, ne s'appuient pratiquement plus que sur leur nature instinctive.

    Si on sent parfois les acteurs en situation de jeu, il reste que l'approche sensible du cinéaste octroie au film son authenticité. Les moments les plus saisissants sont justement ceux où la caméra attentive capte des moments de vérité sur le visage des acteurs. Ponctué de scènes très fortes (l'orage en pleine mer impressionne), La pirogue est un huis clos à ciel ouvert dans lequel la condition humaine se révèle naturellement (autant dans sa beauté que dans ses aspérités), sans que le trait ne soit jamais grossi ou forcé.

    Lancé l'an dernier dans la section Un certain regard du Festival de Cannes (section où le film de Xavier Dolan Laurence Anyways était aussi sélectionné), La pirogue a obtenu récemment à Paris le prix Lumière du meilleur film francophone.

    * * * 1/2
    La pirogue. Drame réalisé par Moussa Touré. Avec Souleymane Seye Ndiaye, Malamine Drame, Laïty Fall. 1h27.

    La pirogue: la grande traversée

    Éric 
    Éric Moreault

    La mer a toujours été un puissant objet de fascination cinématographique. En raison de son caractère indomptable et de sa fonction nourricière, certes, mais surtout parce qu'elle a toujours été synonyme de liberté. Des éléments qui sont tous réunis dans cette odyssée qu'est La pirogue, alors qu'une trentaine d'Africains embarquent dans un frêle esquif pour trouver une nouvelle vie dans ce qui est, à leurs yeux, le paradis: l'Europe.

    Baye Laye (Souleymane Seye Ndiaye) est capitaine d'une pirogue de pêche. Mais, voilà, les poissons se font de plus en plus rares au large du Sénégal. Les hommes aussi : plusieurs ont tenté la grande traversée vers les îles Canaries, un territoire espagnol. Il se résigne à partir, laissant femme et enfant, quand son neveu décide de tenter l'aventure. Son expérience de la mer permettra, croit-il, de les mener à bon port.

    Avec un GPS et beaucoup de courage, Baye Laye prend la barre. L'eau s'étend à perte de vue. Jusqu'à ce qu'il croise une autre pirogue, immobilisée par une panne de moteur. Nos marins d'eau douce n'ont d'autres choix que de les abandonner à leur triste sort. Ce qui leur pèse lourd sur la conscience. Et les confronte à leur propre sort.

    Car lorsqu'ils quittent la côte africaine, nos sans-papiers sont remplis d'espoir. Mais la réalité les rattrape rapidement. La promiscuité, les tensions, les disputes, les luttes de pouvoir deviennent le lot quotidien de ceux qui sont, au fond, des compagnons d'infortune. Évidemment, les choses se dégradent rapidement. Défier la mer est hasardeux. La souffrance, la faim, la soif, la folie et la mort s'emparent de ces pauvres âmes en perdition qui n'ont plus que la prière comme source de réconfort.

    Par la bande, La pirogue est une critique sévère d'un certain désespoir en Afrique devant la pauvreté endémique et l'absence de possibilité d'une vie meilleure. Pas besoin d'une longue mise en contexte pour comprendre ce que tentent de fuir ces hommes (et une passagère clandestine).

    Il n'est jamais évident de faire un film avec autant de personnages, surtout un huis clos (même à ciel ouvert comme ici). Les contours psychologiques sont à peine esquissés. Le réalisateur Moussa Touré tente bien de susciter une certaine sympathie, par de courtes scènes pour caractériser les personnages et des gros plans, mais ça ne suffit pas. Autre point faible : la pauvreté des dialogues. Bien sûr, on ne s'attend pas à ce qu'ils parlent comme des livres, mais les échanges sont plutôt pauvres et peinent à susciter de l'émotion.

    Ce qui est un peu étrange, compte tenu de l'empathie suscitée par leur geste courageux. N'empêche. La caméra de La pirogue plonge le spectateur à l'intérieur du bateau et permet de lui faire ressentir l'angoisse et la claustrophobie que provoque l'intenable situation.

    Le film navigue vers sa fin logique, pressentie dès le départ. Il s'agit néanmoins d'un beau film, réalisé avec peu, qui mise sur le cinéma et l'humanité plutôt que le pathos.

    La pirogue est inspiré d'une triste réalité : entre 2005 et 2010, 30 000 Africains de l'Ouest ont tenté la traversée vers un monde meilleur. Pas moins de 5000 ont péri.

    Cette première fiction de Moussa Touré, un documentaliste, a été présentée l'an passé à Cannes dans la section Un certain regard.

    * * *
    La pirogue. Genre : drame. Réalisateur : Moussa Touré. Acteurs : Souleymane Seye Ndiaye, Malamine Drame et Laïty Fall. Classement : général. Durée : 1h27,

    On aime : les images de la mer, le sujet.

    On n'aime pas : la pauvreté des dialogues.

    publicité

    Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

    Commentaire (0)

    Commenter cet article »

    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Commenter cet article

    Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

     

    Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

    publicité

    10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

    Critiques >

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    Autres contenus populaires