Échos de scène: Carrefour international de théâtre et Bouffe

Guillaume Cyr, Éric Bruneau, Jean-Moïse Martin et Mani... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Guillaume Cyr, Éric Bruneau, Jean-Moïse Martin et Mani Soleymanlou reprendront la pièce Ils étaient quatre à Québec dans le cadre de son Carrefour international de théâtre.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

Tous les mardis, La Presse présente les actualités de la semaine dans le monde du théâtre à Montréal et au Québec. Premières, coups de coeur, spectacles en tournée et pièces à voir. La scène se passe ici et maintenant.

Le Carrefour international de théâtre

Ce printemps, la danse et le théâtre prennent à nouveau d'assaut la Vieille Capitale. La directrice artistique du Carrefour international de théâtre de Québec, la comédienne Marie Gignac, a dévoilé la programmation de la 17e édition. À compter du 24 mai, on pourra voir 11 spectacles québécois et étrangers en salle, participer à plusieurs activités satellites et même s'aventurer dans Québec grâce à un parcours déambulatoire, intitulé Où tu vas quand tu dors en marchant?. Parmi les pièces à ne pas manquer, mentionnons Cendrillon du Belge Joël Pommerat; Peepshow de Marie Brassard avec l'excellente Monia Chokri; Ils étaient quatre de Mani Soleymanlou et Mathieu Gosselin; Les affinités électives de David Adjmi, mise en scène de Michel Nadeau, du Théâtre Niveau Parking.

Les billets sont en vente à la billetterie du Carrefour (369, rue de la Couronne, 4e étage) et sur le réseau Billetech. Les tarifs en prévente sont offerts jusqu'au 30 avril.

Du 24 mai au 11 juin.

Histoire d'un couple 

Te tenir contre moi est un texte «profondément humain et sensuel» signé Gary Henderson, un dramaturge néo-zélandais, dont le thème principal est le deuil. La traduction est de Xavier Mailleux et la mise en scène, d'André-Marie Coudou. Avec Xavier Mailleux et Sophie Martin. 

À la Salle intime du Prospero, du 26 avril au 14 mai.

Quel festin!

La Maison Théâtre convie le public à une leçon de cuisine avec le spectacle Bouffe. Deux chefs bouffons entraînent le jeune public dans la préparation d'une grande bouffe, en cuisinant leur festin avec amour et... maladresse. Trois compagnies se sont associées pour donner naissance à ce spectacle clownesque, le Théâtre populaire d'Acadie (Caraquet), Satellite Théâtre (Montréal) et Houppz! Théâtre (Strasbourg). «Une exploration scénique exploitant la ripaille dans toute sa vivacité, sa démence et sa démesure», dit le communiqué. La comédienne Debbie Lynch-White s'est faite porte-parole de ce spectacle surprenant, le temps d'un tournage.

Les 28 et 29 avril, à la Maison Théâtre.

Danse

Dans le cadre de l'événement Raotihón: TSA - Focus sur la création contemporaine des Premières Nations, la chorégraphe Daina Ashbee présente When the Ice Melts Will We Drink the Water?. En 2016, l'artiste d'origine néerlandaise, crie et métisse présentera aussi sa pièce Unrelated au Mexique et en Norvège. - Mario Cloutier

Au Monument-National, vendredi 22 avril à 20 h.

Une journée pour la danse

Ce vendredi 29 avril se tient la Journée internationale de la danse. Pour souligner l'événement à Montréal, on reprend le populaire flashmob réunissant 100 jeunes du primaire, dans le foyer du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. La troupe dansera sur une chorégraphie créée par Estelle Clareton. L'École de danse contemporaine de Montréal invite aussi le public à découvrir les coulisses de la formation des danseurs professionnels avec sa journée portes ouvertes. Le message québécois de la Journée de la danse, signé par Francine Châteauvert, est justement dédié à la jeunesse.

Le chiffre de la semaine: 884 429

C'est le nombre de mots que totalise l'oeuvre de William Shakespeare, mort le 23 avril 1616, à 52 ans. Le week-end dernier, l'Angleterre tout entière a souligné le 400e anniversaire de sa mort. Le barde a écrit 37 pièces connues et plusieurs oeuvres poétiques. L'auteur aurait introduit pas moins de 3000 nouveaux mots dans la langue anglaise.

Unité modèle, de Guillaume Corbeil. Mise en scène de Sylvain Bélanger. Au Théâtre d'Aujourd'hui, jusqu'au 7 mai.

À l'affiche

Televizione, écrite et mise en scène par Sébastien Dodge. Au Quat'Sous, jusqu'au 28 avril.

La mort des Éternels, d'Isabelle Vincent. Mise en scène de Claude Desrosiers Christian. À La Licorne jusqu'au 7 mai.

Encore une fois, si vous permettez, de Michel Tremblay.Mise en scène de Michel Poirier. Au Théâtre Jean-Duceppe, jusqu'au 14 mai.

Plywood, un show sur le rough, d'Omnibus. Mise en scène de Réal Bossé. À l'Espace Libre, jusqu'au 30 avril.

Des arbres, de Duncan McMillan. Mise en scène de Benoît Vermeulen. À La Petite Licorne, jusqu'au 3 mai (complet).

887, de et avec Robert Lepage. Supplémentaires jusqu'au 8 juin au Théâtre du Nouveau Monde.

Trainspotting, d'Irvine Welsh. Mise en scène de Marie-Hélène Gendreau. Jusqu'au 14 mai au Prospero.

Les Zurbains 2016, sous la direction de Monique Gosselin. Du 28 avril au 16 mai à la salle Fred-Barry.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer