Saison 2015-2016 du Prospero: Trainspotting s'arrête à Montréal

Il y a deux ans, le collectif FIX,... (Photo fournie par le Prospero)

Agrandir

Il y a deux ans, le collectif FIX, de Québec, a créé une nouvelle production de Trainspotting. C'est cette création-là qui sera présentée à Montréal.

Photo fournie par le Prospero

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Près d'une quinzaine de pièces seront à l'affiche de la prochaine saison du Théâtre Prospero, parmi lesquelles une adaptation de Trainspotting, deux Dostoïevski et une pièce du dramaturge américain Israel Horovitz.

Comment oublier le personnage de Mark Renton dans Trainspotting, jeune héroïnomane à la dérive qui a rendu célèbre l'acteur écossais Ewan McGregor? Un scénario inspiré du roman d'Irvine Welsh porté à l'écran en 1996 par le réalisateur Danny Boyle, qui dirigera d'ailleurs McGregor dans la suite de Trainspotting en 2016.

L'adaptation québécoise n'a pas tardé, signée et mise en scène par Wajdi Mouawad au Quat'Sous en 1998. Il y a deux ans, le collectif FIX, de Québec, a créé une nouvelle production de Trainspotting. C'est cette création-là qui sera présentée à Montréal.

La pièce, qui se déroule à Édimbourg, est mise en scène par Marie-Hélène Gendreau. Le dialecte écossais a été transformé en joual par Mouawad, conseillé par Martin Bowman, d'origine écossaise.

Trainspotting clôturera la prochaine saison du Prospero le 26 avril 2016. La pièce sera par ailleurs reprise à Québec à partir du 27 octobre 2015 au Théâtre La Bordée.

Deux reprises remarquables

Le programme du Prospero concocté par Carmen Jolin compte deux reprises, dont Oxygène d'Ivan Viripaev, qui ouvrira la nouvelle saison le 15 septembre. La pièce coup-de-poing mise en scène par Christian Lapointe avait été un moment fort de l'année 2013. On y retrouvera bien sûr le duo formé d'Ève Pressault et Éric Robidoux.

Autre pièce que vous pourrez rattraper si vous l'avez ratée, lors de la dernière saison: Avant la retraite, de Thomas Bernhard. Une pièce portée par Gabriel Arcand qui interprète le rôle d'un juge hyperviolent, dans une mise en scène de Catherine Vidal (Le grand cahier). Violette Chauveau et Marie-France Lambert complètent cette distribution.

Attendues en 2016

Parmi les pièces attendues en 2016, mentionnons Le joueur de Fédor Dostoïevski, qui réunira entre autres Paul Ahmarani, Danielle Proulx et Évelyne Rompré dans une mise en scène de Gregory Hlady.

Notons aussi Sans obligation d'achat du dramaturge Israel Horovitz, l'un des auteurs américains les plus joués en France. C'est Alain Zouvi qui mettra en scène cette rencontre improbable entre une jeune Noire et une femme anglaise dans le quartier de Greenwich Village, à New York. Une pièce sur le lien de filiation et le statut de mère. La comédienne d'origine haïtienne Nadine Jean y donnera la réplique à Monique Spaziani.

En octobre, Geneviève L. Blais (Himmelweg, Empreintes) montera Si les oiseaux de la Canadienne Erin Shields. La pièce, qui réunira entre autres les comédiens Pascal Contamine, Catherine de Léan et Marie-Ève Milot, fait le récit de deux soeurs. L'aînée cherchant à venger sa jeune soeur victime d'une agression.

Dans la salle intime du Prospero, on pourra notamment revoir l'adaptation théâtrale du roman de Sophie Bienvenu, Et au pire on se mariera, défendue avec talent par Kim Despatis. Mais aussi une nouvelle adaptation des Carnets du sous-sol de Dostoïevski, interprété par Simon Pitaqaj.

theatreprospero.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer