Alexis Martin: l'art de durer

Télévision, cinéma, radio, théâtre, voix... Alexis Martin passe avec aisance... (Photo: Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Photo: Alain Roberge, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

Télévision, cinéma, radio, théâtre, voix... Alexis Martin passe avec aisance d'un univers à l'autre. Très jeune, il a retenu ce conseil que lui a donné le regretté Jean-Louis Millette: «Si tu veux durer dans ce métier, tu as besoin d'être très, très polyvalent.»

Alexis Martin est un solide comédien avec 30 ans d'expérience. Toutefois, son expérience est inversement proportionnelle à la grosseur de ses cachets. «Je constate une chose avec d'autres collègues, bien que ce ne soit pas scientifique ou empirique comme observation: plus j'avance dans le métier, moins j'ai de marge de manoeuvre pour négocier. Avec le temps, les cachets sont moins généreux. Les producteurs nous disent tous qu'ils sont pris à la gorge! Et je les crois.»

En considérant l'augmentation du coût de la vie, le comédien estime qu'il était mieux payé dans les années 90... qu'en 2014! Pourtant, Alexis Martin a de la chance. Il est demandé pour des rôles à la télé et ailleurs, en plus d'être à la tête d'une compagnie de théâtre expérimental (le NTE) avec Daniel Brière.

En sortant du Conservatoire, à l'instar des jeunes diplômés de sa classe, Alexis Martin n'avait pas l'ambition de jouer à la télévision. «J'étais heureux de faire seulement du théâtre, dit-il. Or, à partir de 30 ans, si un acteur veut avoir une famille, il doit faire plusieurs choses pour gagner sa vie. Sinon, il devient un ascète.»

Selon lui, l'argent, c'est beau, mais ça ne permettra pas aux acteurs de se consacrer au théâtre. «On peut parler d'argent tant qu'on veut, mais l'art est tributaire du public. Il faut le renouveler en habituant les élèves à fréquenter les salles de théâtre. Le chantier de l'avenir au Québec, c'est le maillage entre le réseau scolaire et la culture.

«Le gouvernement a tout à gagner, car il subventionne à la fois l'éducation et la culture. Si le gouvernement veut capitaliser son investissement avec les artistes, il doit intéresser les jeunes à la culture», conclut le comédien et père de famille.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Théâtre: jouer au salaire minimum

    Théâtre

    Théâtre: jouer au salaire minimum

    Sans surprise, le théâtre est le parent pauvre des disciplines pratiquées par les acteurs et les actrices au Québec. Or, c'est aussi un art noble,... »

  • Quatre saisons dans la vie d'Éric Bruneau

    Arts

    Quatre saisons dans la vie d'Éric Bruneau

    Télé, cinéma, théâtre, doublage. La dernière année d'Éric Bruneau s'est déroulée sous le signe de la multidisciplinarité. Le comédien a accepté de... »

  • NATHALIE PETROWSKI | Le salaire de la sueur

    Nathalie Petrowski

    Le salaire de la sueur

    Je revois très clairement la scène. C'était il y a déjà quatre ans. J'étais attablée au Continental après une projection du film Gerry. Sur... »

  • La télé, mine d'or pour le 1%

    Télévision

    La télé, mine d'or pour le 1%

    Ces comédiens au sommet de la pyramide empochent des cachets grimpant dans les six chiffres pour leur participation à des séries populaires, qui... »

  • Le doublage perd la voix

    Cinéma

    Le doublage perd la voix

    Est-il pensable comme acteur de vivre uniquement de sa voix au Québec? De moins en moins. L'industrie du doublage, qui fait travailler en moyenne 640... »

  • Cinéma: combien gagnent nos comédiens?

    Cinéma québécois

    Cinéma: combien gagnent nos comédiens?

    Nous ne sommes pas aux États-Unis. Ni en France. Au Québec, où environ 25 films de fiction sont produits par année, on ne trouve pas vraiment de... »

  • Comédiens: jouer de persévérance

    Arts

    Comédiens: jouer de persévérance

    Ils ont terminé leur formation en jeu il y a environ 10 ans. Ce sont des acteurs talentueux et appréciés. On les voit régulièrement au théâtre, dans... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer