Exploration minière

Côte-Nord: le bras de fer de Lamêlée

Hubert Vallée, président et chef de la direction... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Hubert Vallée, président et chef de la direction de Lamêlée, s'est fixé des balises pour mener à bien son projet. Il lui faut bâtir une mine de 5 millions de tonnes par année à un coût de moins de 1 milliard.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Riverin

Collaboration spéciale

La Presse

La petite société d'exploration québécoise Lamêlée Minerais de Fer a entrepris des travaux de mise en valeur sur le gisement de fer de sa propriété du lac Lamêlée, située sur la Côte-Nord, avec l'objectif d'en faire la prochaine mine de fer du Québec vers 2017.

Hubert Vallée, président et chef de la direction de Lamêlée, mise sur la haute qualité de la minéralisation, la taille relativement modeste du projet et des capitaux requis et, surtout, sur la disponibilité d'infrastructures de transport et d'énergie pour financer et réaliser son projet.

« Les clefs du succès d'une exploitation de minerais de fer sont de bien maîtriser sa métallurgie et d'avoir des coûts de transport et d'énergie concurrentiels, explique-t-il. Notre projet respecte toutes ces conditions. »

Une route provinciale passe à 5 km du gisement. Pour transporter le concentré jusqu'à Port-Cartier, M. Vallée aimerait bien réussir à négocier un accès au chemin de fer privé d'ArcelorMittal qui dispose d'une capacité de transport inutilisée présentement. Quant au port de mer, la ville de Port-Cartier a de l'espace sur les quais actuels qui lui appartiennent.

Les ressources du gisement Lamêlée s'élèvent à 520 millions de tonnes à 39,3 % d'oxyde de fer. Il est situé à 50 km au sud-ouest du vaste complexe d'extraction et de concentration de fer de Mont-Wright d'ArcelorMittal, près de Fermont et de la frontière du Labrador.

Des balises bien précises

M. Vallée s'est fixé des balises pour mener à bien son projet. Il lui faut bâtir une mine de 5 millions de tonnes par année à un coût de moins de 1 milliard, tout inclus, et produire du concentré à un coût au comptant (coût qui exclut l'amortissement) de moins de 65 $US la tonne livrée sur le bateau à Port-Cartier.

Présentement, le prix du concentré livré en Chine est de moins de 80 $US la tonne, mais il a atteint les 180 $US la tonne à son sommet de 2012. Le prix moyen de 2013 était autour de 133 $US la tonne.

Un petit projet comparé aux géants

Le projet de Lamêlée est petit en regard de l'exploitation d'ArcelorMittal, qui expédie maintenant quelque 24 millions de tonnes de concentré par année. Cependant, M. Vallée croit qu'il y a un créneau pour ce genre de mine.

En fait, Lamêlée serait une copie de la mine de fer du lac Bloom de Consolidated Thompson, située également dans la région de Fermont. M. Vallée, ingénieur en électricité de formation, et une partie de son équipe actuelle ont construit cette mine. Cliff Natural Resources en est la propriétaire après son offre publique d'achat sur Thompson en 2011.

À la suite des récents financements, Lamêlée dispose de 2,2 millions pour réaliser une étude économique préliminaire. L'an prochain, selon les résultats de cette étude, Lamêlée aura besoin de quelques millions additionnels afin de lancer des études suffisamment détaillées pour obtenir des prêts des institutions prêteuses.

Contexte difficile et compétitif

En plus des mines de fer d'Arcelor et de Cliff, QIT Fer et Titane exploite une mine d'ilménite à Havre-Saint-Pierre. Sur la frontière avec Terre-Neuve, Labrador Iron Mines Holding extrait du minerai à enfournement direct, mais a interrompu ses expéditions en raison de la baisse du prix du fer.

La chute du prix du fer et les difficultés de financement ont ralenti ou stoppé également la réalisation des projets de développement plus ambitieux et plus coûteux comme ceux de New Millenium-Tata Steel (Kemag et Labmag), d'Adriana Resources-Wisco (lac Otelnuk), d'Oceanic Iron Ore (projet Baie d'Ungava) et de Champion Minerals (Fire Lake Nord).




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer