Vallée-du-Haut-Saint-Laurent: un important corridor logistique

L'achèvement de l'autoroute 30 a amené de nouvelles perspectives de... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Théroux

Collaboration spéciale

La Presse

L'achèvement de l'autoroute 30 a amené de nouvelles perspectives de développement dans cette région de l'ouest de la Montérégie. L'adoption de la Stratégie maritime du Québec et l'implantation d'un pôle logistique accentueront son statut de plaque tournante en matière de transport de marchandises. Les entrepreneurs Renée Demers et Francis Lacombe en témoignent.

Renée Demers, présidente d'Atelier d'usinage Quenneville.... (Photo fournie par Atelier d'usinage Quenneville) - image 1.0

Agrandir

Renée Demers, présidente d'Atelier d'usinage Quenneville.

Photo fournie par Atelier d'usinage Quenneville

Francis Lacombe, vice-président de Technostrobe.... (Photo fournie par Technostrobe) - image 1.1

Agrandir

Francis Lacombe, vice-président de Technostrobe.

Photo fournie par Technostrobe

En chiffres

Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

(Montérégie)

-Population active : 845 000 (février 2016)

-Taux de chômage : 6,1 % (février 2016)

-Revenu disponible par habitant : 27 246 $ (2014)

Province de Québec

-Population active : 4 447 400 (février 2016)

-Taux de chômage : 7,7 % (février 2016)

-Revenu disponible par habitant : 26 046 $ (2014)

Carrefour

Renée Demers

Âge : 44 ans

Profession : présidente, Atelier d'usinage Quenneville

Dans la région depuis : toujours

La Vallée-du-Haut-Saint-Laurent profite d'une situation géographique enviable qui lui donne un accès privilégié aux marchés nord-américains, estime Renée Demers, présidente de cette entreprise de Salaberry-de-Valleyfield créée en 1903. La région peut ainsi compter sur « la présence d'infrastructures importantes, comme l'autoroute 30, le port de Valleyfield et des réseaux ferroviaires, qui favorisent le développement de l'intermodalité des transports et des échanges commerciaux », note celle qui a repris en 2004 les rênes de l'entreprise acquise par son père au début des années 80. Le parachèvement de l'A30 a considérablement réduit le temps de transport des marchandises et permis « d'élargir le territoire pour le recrutement de main-d'oeuvre », ajoute-t-elle. Mais la région doit aussi tirer parti de ses atouts pour « consolider le développement du secteur de la logistique et développer de nouveaux créneaux économiques ».

Localisation

Francis Lacombe

Âge : 49 ans

Profession : vice-président, Technostrobe

Dans la région depuis : 8 ans

Quand est venu le temps de déménager pour poursuivre sa croissance, Technostrobe n'a pas hésité à rester dans la région. « Le prix des terrains au pied carré était nettement plus avantageux comparativement à d'autres localisations que nous avons regardées », dit le vice-président de cette PME créée en 2001 et implantée dans le parc industriel de Coteau-du-Lac. Autre avantage : « les réseaux routiers nous permettent d'expédier ou de recevoir très rapidement des marchandises », dit-il. L'entreprise, qui conçoit des systèmes de balisages lumineux et moins énergivores en haut des tours de radiodiffusion et de communication ou d'éoliennes, estime qu'un plus grand bassin de main-d'oeuvre permettrait toutefois de recruter plus facilement pour des postes plus pointus. Pourtant, « la région a un pouvoir d'attraction intéressant pour des employés spécialisés qui souhaitent travailler ailleurs qu'à Montréal pour réduire leur temps de déplacement ».

Forces

La région mise sur sa localisation stratégique pour attirer un nombre croissant d'entreprises et de travailleurs. « On est à une trentaine de minutes du centre‐ville de Montréal, de l'aéroport Montréal-Trudeau, de l'Ontario et des États-Unis », se plaît à dire Joanne Brunet, directrice générale du Centre local de développement (CLD) Beauharnois-Salaberry. « On voit même de plus en plus de plaques ontariennes dans les stationnements des commerçants », ajoute Julien Turcotte, directeur général du CLD Vaudreuil-Soulanges. En fait, 85 % des échanges commerciaux du Québec avec le reste de l'Amérique du Nord transitent par ce territoire. Des centaines de millions d'investissements industriels, commerciaux ou résidentiels et l'implantation de plusieurs entreprises ont d'ailleurs été annoncés depuis l'achèvement de l'A30, en décembre 2012. La création d'une zone industrialo-portuaire à Salaberry-de-Valleyfield de même que la désignation de pôle logistique sur le territoire de Vaudreuil-Soulanges continueront d'apporter de l'eau au moulin.

Défis

La région manque d'espaces industriels. « Il n'y a plus beaucoup de terrains dans nos parcs. Il reste seulement de petits lots qui ne correspondent pas aux besoins des entreprises qui aimeraient s'implanter sur notre territoire », constate Julien Turcotte. « On ne suffit pas à la demande », constate aussi Joanne Brunet, soulignant que les villes auront besoin du soutien financier du gouvernement pour assurer le développement d'infrastructures permettant l'ouverture de nouveaux parcs industriels. La région de Vaudreuil-Soulanges souhaite empiéter sur les zones vertes, tout en conservant la même superficie cultivée. Elle souhaite aussi attirer des travailleurs pour pourvoir des postes. « La moitié de notre population active, de 35 000 à 40 000 personnes, part travailler à Montréal tous les jours. On voudrait aussi que des travailleurs fassent le trajet inverse », dit M. Turcotte. La MRC de Beauharnois-Salaberry cherche pour sa part à revitaliser et à diversifier les artères commerciales des centres-villes, alors que l'A30 a entraîné une fuite des consommateurs vers les grands centres commerciaux.

En bref

Cinq grands employeurs : 

Genco : 650

CE Zinc Noranda : 567

Normandin Transit : 500

Cascades : 390

Services alimentaires Delta : 382

-Parcs industriels : 35

-Grands secteurs d'activité

Logistique

Métallurgie

Agroalimentaire

- Sièges sociaux : 

Normandin Transit

Fenplast

Lécuyer et Fils




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer