Un comité consultatif d'experts s'est prononcé jeudi contre la mise sur le marché américain du médicament anti-obésité Qnexa du laboratoire Vivus Inc, en raison des risques présentés pour la santé, a annoncé l'Agence américaine des médicaments (FDA).

AGENCE FRANCE-PRESSE

Dix de ces experts ont répondu non à la question de savoir s'il fallait recommander la commercialisation de ce médicament, contre six oui et une abstention après le changement de vote d'un des experts qui s'est finalement prononcé contre la mise sur le marché du médicament, a indiqué une porte parole de la FDA (Food and Drug Administration) dans un courriel.

La FDA n'est pas tenue de suivre les recommandations des comités consultatifs à qui elle fait appel mais s'y conforme le plus souvent.

Le Qnexa est le premier médicament pour traiter l'obésité soumis à l'approbation de la FDA depuis dix ans.

Bien que près d'un tiers des Américains soient obèses ou souffrent de surcharge pondérale, il y a peu de traitements sur le marché. Ces derniers ont une efficacité limitée et produisent souvent des effets secondaires déplaisants tels que flatulences et un risque cardiaque accru.

Le PDG de Vivus, Leland Wilson s'est déclaré «déçu du vote du comité consultatif» dans un communiqué tout en restant optimiste pour un feu vert éventuel dans le futur à la mise sur le marché de son médicament.

Jugeant le vote final «serré», il s'est dit «encouragé par le fait que le comité a reconnu l'efficacité du Qnexa démontrée par les essais cliniques».

«Nous allons travailler étroitement avec la FDA jusqu'à la date butoir du 28 octobre 2010 pour régler les questions de sûreté soulevées durant la réunion du comité d'experts», a poursuivi le patron de Vivus.

«Nous restons engagés à aider les patients vivant avec l'obésité et des maladie liées à l'excès de poids», a-t-il souligné.

Qnexa est une combinaison entre deux médicaments déjà sur le marché, la phentermine, un dérivé de l'amphétamine, utilisée pour réduire l'appétit et le Topiramate, un antiépileptique servant à traiter les convulsions.