Les diététistes du Canada profitent du Mois de la nutrition qui débute lundi au pays pour faire la promotion de l'achat local en alimentation.

Mis à jour le 28 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

La campagne lancée par les diététistes vise à sensibiliser les consommateurs canadiens à s'interroger sur la provenance des aliments qu'ils mangent, comment ils sont récoltés ou produits et comment choisir les meilleurs en fonction de critères nutritionnels.

Le thème du Mois de la nutrition est «Célébrons nos aliments... de la terre à la table!».

Les diététistes dévoilent simultanément un sondage Ipsos-Reid portant sur les aliments produits au Canada. L'enquête démontre que les préférences des Canadiens varient grandement selon les régions où ils vivent.

Ainsi, à la question à savoir quel aliment produit dans leur région ils préfèrent, les Québécois ont spontanément donné la première place au fromage. Les fraises, les pommes et le sirop d'érable occupent respectivement les 2e, 3e et 4e places.

Dans l'ensemble du Canada, c'est le boeuf qui remporte la palme, en plus d'être l'aliment local préféré des Albertains. Les habitants de la Colombie-Britannique préfèrent quant à eux les légumes frais, les Saskatchewannais et les Manitobains optent en premier lieu pour le maïs en épi, les Ontariens citent les pommes et dans les Provinces Atlantiques, ce sont les fruits de mer qui tiennent le haut du pavé.

Le sondage a également révélé que les Québécois ont un point de vue très positif envers les aliments d'ici, les jugeant «sains», à 98 %, et offrant un bon rapport prix-qualité, à 86 %.