Donne une douzaine de tasses

Publié le 7 juill. 2012
Ève Dumas LA PRESSE

INGRÉDIENTS

1 lb de café bien frais, mouture moyenne à grossière

2 l d'eau filtrée

PRÉPARATION

Comme pour toute autre méthode, le café sera bien meilleur s'il est moulu juste avant l'infusion. Si vous ne possédez pas de moulin, faites-le moudre au commerce. Ainsi, vous obtiendrez la mouture optimale, avec moins de particules fines. Nous avons utilisé un café éthiopien torréfié à Portland (Oregon), par Heart. Celui-ci était particulièrement fruité, avec des notes de pêche et d'abricot. Choisissez un café que vous aimez, tout simplement. Les caractéristiques propres à chaque café sont de toute manière beaucoup moins marquées lorsqu'on infuse à froid.

Déposez le café moulu dans le fond d'un grand pichet, dans une petite chaudière, dans un chaudron, même! Versez les 2 litres d'eau froide filtrée sur le café. Lorsque les grains moulus sont remontés à la surface, soit après environ 10 minutes, brassez avec une cuillère de bois pour que tout le café soit bien mouillé.

Couvrez et laissez infuser de 12 à 18 heures.

La meilleure technique de filtration du cold brew est sans conteste le bon vieux filtre de papier. On en place un dans un filtre de café de type Clever, Brewt ou Melitta. Mouillez le filtre en papier en faisant passer un peu d'eau au travers. Sans trop secouer le café, commencez à le verser dans le filtre. Le processus sera long. Au final, le concentré devrait être bien noir, mais sans être opaque ni brouillé.

Conservez le concentré dans un récipient hermétique. Au réfrigérateur, il sera bon pendant au moins deux semaines.

Pour servir, on dilue à la force désirée. Certaines personnes aiment le diluer à deux parts d'eau pour une part de concentré, servi sur glace. D'autres versent le concentré directement sur la glace. On peut même diluer avec du lait plutôt que de l'eau. Si on tient à sucrer son café glacé, mieux vaut utiliser un sucre liquide, comme l'agave, le sirop d'érable (qui changera un peu le goût) ou un sirop simple.