Voici les choix de Karyne Duplessis Piché cette semaine, disponibles en quantité de 200 caisses et plus.

Karyne Duplessis-Piché LA PRESSE

Les nouveaux vins

Domaine Lafage Les Apres Cuvée Léa 2010, Code SAQ :  11943397, 28,80$ (150 caisses de 6 bouteilles)

Jean-Marc Lafage possède 160 hectares de vigne dans son Roussillon natale, situé dans le sud-ouest de la France. Fils de vigneron, M. Lafage représente la sixième génération de viticulteur. Un de ses vins est déjà en vente au Québec. Voici maintenant son deuxième: sa cuvée Léa.

Ce rouge est produit à 400 mètres d'altitude tout près des Pyrénées sur une parcelle nommée Les Apres. C'est un assemblage de syrah, de grenache et de carignan dont les vignes sont âgées en moyenne de 65 ans. Le rendement est si faible qu'il faut tous les fruits d'un pied de vigne pour produire un seul verre de vin, contrairement à la moyenne d'un pied de vigne pour une bouteille. Dans le verre, la concentration des fruits est magnifiquement exploitée.

Sa robe de couleur rubis aux reflets pourpre. Au nez, les odeurs perçues sont complexes: des bleuets, du romarin, de la garrigue, des cerises et du poivre blanc. En bouche, c'est gourmand et souple. Les tannins sont veloutés. C'est rempli de fruits et d'épices. Tout ça servit avec une longueur en bouche étonnante. L'usage du bois est totalement intégré et subtil. Bref, un grand vin du sud de la France qui vaut les 29$ que l'on en demande. 14,5%

Château Pérenne 2009, Code SAQ :  12015488, 20,95$ (123 caisses de 6 bouteilles)

Avez-vous envie d'un Bordeaux rouge? Ce n'est pas le choix qui manque au Québec. On trouve sur les tablettes de monopole d'État près de 1000 différents rouges bordelais. De ce nombre, plus d'une dizaine sont produits par Bernard Magrez, un des hommes d'affaires les plus influents de Bordeaux et qui possède des vignobles partout dans le monde.

Sa nouveauté cette semaine provient de son Château Pérenne, situé en Côtes-de-Blaye sur la rive droite de la Garonne. Ce domaine de 57 hectares a été acheté en 1997 par la famille Magrez. L'histoire du vignoble remonte cependant à beaucoup plus loin. Dès le 18e siècle, les moines de l'Abbaye Saint Romain de Blaye produisaient du vin à cet endroit.

Ce nouveau rouge est un assemblage de 91% de merlot et de 9% de cabernet-sauvignon. Il a été élevé 12 mois en barriques de chêne français, dont 20% étaient neuves.

Sa robe est de couleur rubis assez soutenue. Au nez, on reconnaît la signature des Magrez : beaucoup de bois! Ça sent la fumée et le poivre. Puis, les arômes de kirsh et de cerises cuites rappellent qu'il a fait chaud en 2009 dans le Bordelais. Avec l'aération, on découvre alors la noisette, la cannelle, le girofle et la violette. En bouche, on retrouve bien entendu le côté grillé du bois, mais aussi beaucoup de fruits noirs. Les tannins sont dodus et on ressent en finale les 14,5% d'alcool. Un conseil: passez-le au moins une heure ou deux en carafe et servez-le légèrement rafraîchi (autour de 14 degrés). Si vous êtes patient, couchez quelques bouteilles en cave deux ou trois ans, il sera encore meilleur.

Les nouveaux scotchs

Macallan Sienna Highland Scotch Single Malt, Code SAQ :  12051420, 174,75$ (125 caisses)

Amateurs de scotch, vous voilà servis. La prestigieuse maison écossaise Macallan propose cette semaine deux nouvelles bouteilles. Exit les mentions d'âge sur ces étiquettes, l'entreprise commercialise plutôt ses scotchs de la série 1824 avec la mention de la couleur. Cette cuvée Sienna est l'une des plus ambrées de la gamme. 43%

Macallan Gold Highland Scotch Single Malt, Code SAQ :  12051366, 65,25$ (300 caisses)

Toujours dans la série 1824, la cuvée Gold est le premier scotch de cette nouvelle gamme qui en comprend quatre. Le Gold est le plus pâle, ce qui signifie qu'il est un assemblage de scotchs ayant été élevés moins longtemps en barriques de chêne. La bouteille vous rappelle quelque chose? Vous ne rêvez pas. On l'aperçoit dans le dernier James Bond Skyfall. Comme quoi l'agent 007 ne boit pas que du champagne. 40%

>>> À lire: l'article d'Ève Dumas: Whisky: la fin des mentions d'âge?

Les nouveaux arrivages de vin  

Don David Malbec Reserva 2011, Code SAQ :  11156043, 17,10$ (220 caisses)

Dupéré Barrera Domaine du Clos de la Procure 2010, Code SAQ :  10783109, 23,60$ (200 caisses)

Selbach Mosel-Saar-Ruwer Riesling 2012, Code SAQ :  11034741, 15,75$ (200 caisses)

Torres Muscat Natureo 2012, Code SAQ :  11334794, 9,10$ (699 caisses)

François Lurton El Albar Tierra de Leon 2009, Code SAQ :  10358006, 21,30$ (325 caisses)

Torres Nerola 2009, Code SAQ :  10359252, 20,40$ (299 caisses de 6 bouteilles)

Ètim Negre 2009, Code SAQ :  10898601, 14,35$ (259 caisses)

Cheval Quancard Cuvée Clémence 2011, Code SAQ :  10392394, 16,45$ (210 caisses)

Grand Vin de Reignac 2009, Code SAQ :  11451018, 42$ (200 caisses de 6 bouteilles)

La Chablisienne Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2010, Code SAQ :  00869198, 32,75$ (199 caisses)

Louis Latour Bourgogne Cuvée Latour 2011, Code SAQ :  00973214, 21,35$ (249 caisses)

Illuminati Pecorino 2012, Code SAQ :  11355851, 16,40$ (200 caisses de 6 bouteilles)

Turkey Flat Butchers Block Shiraz / Grenache / Mourvèdre 2009, Code SAQ :  10968171, 21,95$ (220 caisses)

Caruso & Minini Terre di Giumara Frappato 2012, Code SAQ :  11793173, 16,35$ (257 caisses)

Bonne Nouvelle Fines Bulles, Code SAQ :  11791768, 13,20$ (300 caisses de 6 bouteilles)

Château Mourgues Du Grès Les Capitelles 2010, Code SAQ :  11726763, 27,20$ (200 caisses)

Le nouvel arrivage de cooler

Palm Bay Fraise et Ananas, Cooler à base de vodka, 6 X 355 ml, Code SAQ :  11687127, 13,50$ (1434 caisses de 24 bouteilles de 335 ml)

Les faits saillants de la semaine

> Une bière belge très attendue

> Bordeaux fête le vin: 18 000 bouteilles sur les quais de Québec 

> Les maladies du bois : la «crise du phylloxéra» du 21e siècle 

> La bière est reine à Burlington