(Wengen) Marco Odermatt premier. Aleksander Aamodt Kilde deuxième.

Publié le 13 janvier
Graham Dunbar Associated Press

Cette fin de course en Coupe du monde, jeudi, pourrait bien être répétée le mois prochain, aux Jeux olympiques de Pékin. Ou sur le circuit pendant de nombreuses années.

Odermatt, étoile montante du ski suisse de 24 ans, a battu son rival norvégien de 23 centièmes de seconde pour mettre la main sur le super-G de Wengen. Matthias Meyer, champion olympique en titre de la discipline, a terminé 58 centièmes derrière en troisième place, son troisième podium de la saison.

Il s’agit d’une deuxième victoire cette saison en super-G pour Odermatt, qui domine la discipline en compagnie de Kilde, qui a gagné les trois courses suivantes.

Les 100 points récoltés ont permis à Odermatt d’accroître son avance sur Kilde au classement général de la Coupe du monde. Kilde a remporté le gros globe en 2020.

Kilde mène toujours le classement du super-G, devant Odermatt et Mayer, aussi troisième au classement général.

James Crawford a été le meilleur Canadien avec une cinquième place, ce qui lui permet de se hisser au neuvième rang du classement pour le petit globe. Ses compatriote Brodie Seger, Broderick Thompson, Jeffrey Read et Riley Seger ont terminé 17e, 31e, 41e et 45e respectivement.

La Coupe du monde de Wengen se poursuivra avec des descentes vendredi et samedi.