(Val d’Isère) La Suissesse Lara Gut-Behrami, qui devait participer aux épreuves de Coupe du monde de ski alpin ce week-end à Val d’Isère en Savoie, a été testée positive à la COVID-19, ainsi que deux membres de l’encadrement, a indiqué vendredi son équipe.

Publié le 17 déc. 2021
Agence France-Presse

Tous trois, ayant « ressenti de légers symptômes grippaux », ont quitté la station pour la Suisse, où ils ont été soumis à des tests PCR, selon un communiqué de l’équipe de Suisse.

Ceux-ci « se sont révélés positifs pour les trois personnes. Tous les autres membres de l’équipe suisse présents pour les épreuves de Coupe du monde en France ont été testés négatifs ».

« Lara Gut-Behrami a été placée en isolement et manquera donc les courses de ce week-end à Val d’Isère et la semaine prochaine à Courchevel », selon la même source.

La championne suisse s’annonçait comme l’une des favorites de l’étape de la Coupe du monde à Val d’Isère ce week-end (une descente samedi et un super-G dimanche), malgré une lourde chute lors du super-G de Saint-Moritz dimanche dernier. Elle avait signé le 8e temps lors de l’entraînement de jeudi, mais n’avait pas participé à celui de vendredi.

Lara Gut-Behrami, âgée de 30 ans, a remporté le classement général de la Coupe du monde en 2016 et a terminé 2e en 2021 derrière la Slovaque Petra Vlhova.