La skieuse Olivia Asselin a conclu parmi le top-5 d’une finale de Coupe du monde pour la première fois de sa carrière, samedi, au Colorado. Elle a pris le cinquième rang de l’épreuve du grand saut (Big Air) à Steamboat Springs avec un total de 166,5 points.

Publié le 4 déc. 2021
Sportcom

Asselin n’avait jamais accédé à une finale du grand saut de ce circuit auparavant. Classée sixième à l’issue des qualifications, elle a commencé cette ronde ultime avec une note de 79,25 points.

Elle a réussi son deuxième saut, mais c’est à son troisième passage qu’elle a obtenu son meilleur pointage. Songeuse, la Lévisienne a alors reçu une note de 87,25 points pour grimper au classement.

« En ayant viré un peu tôt à l’atterrissage, je pensais que ça allait me pénaliser, mais ils (les juges) ne l’ont pas compté finalement. Tant mieux ! » a-t-elle confié avec soulagement à Sportcom.

« Je me sentais bien et je ne voulais pas me mettre trop de pression. Rendue en finale, j’étais juste contente d’être là. »

Sa compatriote Elena Gaskell a aussi pris part à cette finale. Elle a cumulé 166,75 points pour prendre le quatrième rang. Sa présence a ajouté à un moment important pour Olivia Asselin, qui a pu compter sur le soutien de son amie.

« Ç’a bien adonné ! C’était le fun d’avoir une coéquipière avec moi pour qu’on puisse s’encourager, a mentionné Asselin. Je suis fière de moi. Ça me prouve que je suis capable de bien performer, ou même de faire mieux pour les prochaines compétitions. »

La Chinoise Gu Ailing Eileen a tout donné en fin de compétition pour prendre la tête. Ses 96 points obtenus à son troisième essai ont porté son total à 184,25 points. Une récolte bonne pour la médaille d’or. La Française Tess Ledeux (177,5 points) et la Norvégienne Johanne Killi (177 points) ont suivi sur le podium.

Du côté masculin, le Québécois Édouard Therriault a été stoppé aux qualifications. Il pointe au 17e rang du classement final, le meilleur résultat canadien chez les hommes.

Il s’agissait de la deuxième Coupe du monde de la saison à cette épreuve. Olivia Asselin avait raté la finale à Coire en se classant 24e, en octobre. Therriault s’était quant à lui retiré de la compétition.