Les fondeurs québécois ont conclu leur première épreuve de la saison aux qualifications du sprint classique présenté vendredi, à la Coupe du monde de Ruka, en Finlande. Fort du meilleur résultat canadien du jour, Antoine Cyr n’est passé qu’à 0,12 seconde d’atteindre les rondes éliminatoires.

Publié le 26 nov. 2021
info@sportcom.qc.ca Sportcom

Au final, l’athlète de Gatineau s’est classé 32e avec un chrono de 2 min 39, 28 s.

« C’est le fun de retourner à la compétition après un long été d’entraînement. Je suis un peu amer d’avoir été aussi proche de passer aux rondes suivantes. C’est décevant, même si je sais qu’au bout de la ligne, 32e c’est excellent, surtout pour la première course de la saison », a-t-il mentionné en entrevue avec Sportcom.

Gleb Retivykh, de la Russie, a franchi la ligne d’arrivée tout juste devant le Québécois pour s’emparer de la 30e et dernière place menant à la ronde suivante.

Également en action, Olivier Léveillé a fini 58e en raison d’un temps de 2 min 42, 99 s.

Le Russe Alexander Terentev (2 min 31, 90 s) a été le plus rapide en finale pour rafler la médaille d’or. Les Norvégiens Johannes Hoesflot Klaebo (+1,18 seconde) et Erik Valnes (+2,13 secondes) sont montés sur les deuxième et troisième marches du podium.

De son côté, Katherine Stewart-Jones était la seule représentante canadienne à l’épreuve féminine. Tout comme Léveillé, elle a pris le 58e rang des qualifications. La fondeuse de Chelsea a affiché un temps de 3 min 13, 87 s.

« Je me sentais un peu endormie et je n’avais pas la bonne vitesse », a mentionné Stewart-Jones après l’épreuve. « Ce n’était pas ma meilleure course, mais ça fait du bien de commencer la saison et j’ai très hâte aux deux épreuves de distance samedi et dimanche. »

La Suédoise Maja Dahlqvist (3 min 1, 81 s) a remporté la médaille d’or en devançant sa compatriote Johanna Hagstroem (+1,77 seconde) en finale. La Norvégienne Maiken Caspersen Falla (+2,02 secondes) a quant à elle terminé troisième.

La Coupe du monde de Ruka reprendra samedi avec les épreuves classiques de 15 kilomètres chez les hommes et de 10 kilomètres chez les femmes.