Doublement vacciné, l’entraîneur de Laurent Dubreuil a passé la dernière Coupe du monde en isolement à l’hôtel, en Norvège, en raison d’un test positif à la COVID-19, jeudi. Gregor Jelonek ne pourra donc pas rentrer à la maison en compagnie du patineur de vitesse longue piste dans les prochaines heures.

Le Soleil

Jelonek a subi un test positif, jeudi, à la veille de la première journée de compétition à Stavanger, où son protégé a remporté l’épreuve de 500 mètres, samedi, et terminé deuxième sur cette distance, dimanche matin.

Lisez la suite sur le site du Soleil