(Grenoble) Les Canadiens Piper Gilles et Paul Poirier ont remporté la médaille d’argent en danse sur glace lors des Internationaux de patinage artistique de France, samedi.

La Presse Canadienne

Les quadruples champions du monde, les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, ont mis la main sur la médaille d’or grâce à un total de 221,25 points. Les Torontois ont amassé 203,16 points.

Les Russes Alexandra Stepanova et Ivan Bukin ont pris la troisième place, grâce à une récolte de 200,29 points.

« Cette semaine s’est avérée un succès, a déclaré Poirier. Nous n’avions pas notre meilleur programme rythmique, mais nous avions le sentiment que le programme libre était une belle amélioration. Nos pointages étaient plus bas cette semaine alors nous devrons écouter les commentaires et voir ce que nous pouvons faire pour les augmenter. »

Cette deuxième position, combinée à leur victoire aux Internationaux de Patinage Canada, le mois dernier, a permis à Gilles et Poirier d’obtenir leur billet pour les finales du Grand Prix de l’ISU, qui auront lieu du 9 au 12 décembre à Osaka, au Japon.

« C’était très satisfaisant de se qualifier pour les finales parce que ce sera un évènement important pour nous mener vers les Jeux olympiques, a affirmé Poirier. Ça nous donne beaucoup de motivation. »

En couple, les Canadiens Vanessa James et Eric Radford ont montré leur meilleur pointage depuis qu’ils ont commencé à faire équipe, en avril, mais leur total de 196,34 a laissé le tandem au bas du podium.

Les duos russes Aleksandra Boikova et Dmitrii Kozlovskii (216,96) ainsi que Iuliia Artemeva et Mikhail Nazarychev (205,15) sont grimpés sur les deux premières marches du podium.

Les Américains Alexa Knierim et Brandon Frazier (201,69) ont décroché la médaille de bronze.

Chez les hommes, le Japonais Yuma Kagiyama a devancé son compatriote Shun Sato pour gagner la médaille d’or. L’Américain Jason Brown a complété le podium.

Le Canadien Keegan Messing a dû se contenter du sixième échelon. Il a atterri ses deux triples axels, mais il a touché la glace avec sa main lors de son quadruple saut.

« Après les Internationaux de Patinage Canada, mon entraîneur et moi avons analysé mon programme long et nous avons décidé de changer les choses un peu. Je crois que nous avons un système qui va fonctionner pour le reste de la saison », a indiqué Messing.

Les Russes Anna Shcherbakova, championne du monde en titre, et ALENA Kostornaia ont dominé la compétition chez les dames. La Japonaise Wakaba Higuchi a empêché un balayage russe en remportant la médaille de bronze.

La prochaine épreuve aura lieu vendredi et samedi à Sotchi, en Russie.