(Canmore) Quatre Québécois feront partie de l’équipe canadienne qui participera à la prochaine saison de la Coupe du monde de ski de fond, a annoncé Nordiq Canada par voie de communiqué mercredi matin.

La Presse Canadienne

Il s’agit de l’Olympienne Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, Katherine Stewart-Jones, de Chelsea, Antoine Cyr, de Gatineau, et Olivier Léveillé, de Sherbrooke. Les autres membres de l’équipe canadienne sont Dahria Beatty, Maya MacIsaac-Jones, Russell Kennedy et Graham Ritchie.

Les représentants de l’unifolié se dirigeront vers l’Europe le 18 novembre, en prévision des trois premières semaines de la Coupe du monde.

Pendant que les Québécois et Kennedy participeront à la Coupe du monde de Ruka, en Finlande, du 26 au 28 novembre, Beatty, MacIsaac-Jones et Ritchie s’exécuteront aux mêmes dates à la Coupe du monde de Gala, en Norvège.

Le groupe se réunira ensuite pour les Coupes du monde de Lillehammer (3 au 5 décembre), de Davos (11 et 12 décembre), et Dresde (18 et 19 décembre).

Les fondeurs canadiens reviendront par la suite au pays pour la période des Fêtes, avant de participer aux essais olympiques et aux championnats du monde junior/U23 à Canmore, en Alberta, du 6 au 11 janvier 2022.

Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin se dérouleront du 4 au 20 février 2022.