(Schladming) L’Autrichien Marco Schwarz a amélioré sa sixième place de la première descente pour remporter le slalom nocturne de Schladming par une importante marge, mardi.

Associated Press

Schwarz a conclu l’épreuve de la Coupe du monde en une minute, 44,04 secondes (1 : 44,04), 68 centièmes devant le Clément Noël.

Un autre Français, Alexis Pinturault, a complété le podium, à 82 centièmes du vainqueur grâce au meilleur temps de la deuxième manche, qui l’a fait grimper de huit places.

Les Canadiens ont connu une journée difficile. Erik Read est le seul à avoir complété les deux manches, en 22e place, à près de quatre secondes du vainqueur. Justin Alkier ne s’est pas qualifié, tandis qu’Asher Jordan n’a pas pris le départ.

Ce podium de Schwarz est son sixième en sept slaloms cette saison. L’Autrichien, qui a accru son avance au classement de la discipline, a gagné à Adelboden et est devenu le premier skieur à gagner deux slaloms cette saison.

Son compatriote Manuel Feller détenait une importante avance après la première manche, mais s’est retrouvé hors parcours après la sixième porte de sa dernière descente.

Le Norvégien Sebastian Foss-Solevag était deuxième à mi-course, mais a glissé jusqu’en quatrième place.

À sa dernière course en carrière après 21 ans sur le circuit de la Coupe du monde, Julien Lizeroux a raté sa qualification pour la deuxième manche, quatre heures après que sa conjointe, Tessa Worley, eut remporté le slalom géant disputé en Italie.

Lizeroux et Worley faisaient tous deux partie de l’équipe de France qui a remporté l’épreuve par équipe des Mondiaux de St-Moritz, il y a quatre ans.

La course de Schladming est habituellement présentée devant plus de 45 000 spectateurs massés de chaque côté de la piste, mais les partisans n’ont pas pu y assister cette année en raison des mesures sanitaires très strictes adoptées en Autriche.