Erik Guay est devenu le skieur alpin canadien le plus décoré de l'histoire en Coupe du monde dimanche quand il a fini troisième de la descente de Bormio, en Italie, pour monter sur un 21e podium du cirque blanc.

Mis à jour le 29 déc. 2013
Éric Gaudette-Brodeur SPORTCOM

L'athlète de Mont-Tremblant avait rejoint l'Ontarien Steve Podborski, 20 fois sur le podium, en remportant la descente de Val Gardena, en Italie, le 21 décembre, lors de sa sortie précédente en Coupe du monde.

À noter que Podborski s'est classé 20 fois parmi les trois premiers seulement en descente, un résultat que Guay a maintenant obtenu à 15 occasions dans cette spécialité. Il a du coup surpassé son compatriote Ken Read, 14 fois sur le podium en descente.

«C'est assez exceptionnel! D'égaler Steve la semaine passée était vraiment quelque chose de spécial. Cette semaine, je ne me concentrais vraiment pas là-dessus, mais de pouvoir le battre, c'est assez extraordinaire! C'est tout un skieur Steve, un de ceux que je regardais. C'est vraiment cool!»

«J'ai connu une bonne semaine. J'ai eu des bonnes bases d'entraînement», a ajouté celui qui a terminé sixième et premier des deux descentes préparatoires, vendredi et samedi.

Dimanche, Guay a été le 17e concurrent à s'élancer sur la Stelvio et il a pris les rênes de l'épreuve. Seuls le Norvégien Aksel Lund Svindal et l'Autrichien Hannes Reichelt ont été plus rapides par la suite.

«Il est tombé pas mal de neige pendant la nuit et ç'a changé la piste. Je n'ai pas été avantagé avec mon numéro de départ. Il y avait de la neige encore sur la piste et je n'avais pas une bonne visibilité, mais quand même, j'ai super bien skié et je suis vraiment satisfait de ma journée.»

Svindal l'a emporté en un temps de 1 min 54,08 s, devançant de 39 centièmes Reichelt (1 min 54,47 s) et de 51 centièmes le Québécois (1 min 54,59 s).

L'Albertain Jan Hudec a par ailleurs connu une première partie de course du tonnerre, mais au final, il s'est classé au 14e rang (1 min 55,41 s), à 1,33 seconde.

Les Britanno-Colombiens Manuel Osborne-Paradis, 21e en 1 min 55,88 s, et Conrad Pridy, 29e en 1 min 56,37 s, ont également obtenu des points de Coupe du monde.

Robbie Dixon et Benjamin Thomsen, aussi de la Colombie-Britannique, ont terminé 32e (1 min 56,43 s) et 37e (1 min 56,50 s), tandis que Jeffrey Frisch, de Mont-Tremblant, a fini 41e (1 min 56,69 s).

Au classement de la de Coupe du monde de descente, Guay a conservé sa deuxième place, mais il accuse maintenant 93 points de retard sur Svindal. Reichelt est troisième, à 27 points du Québécois.

Avec l'annulation des épreuves de ville prévues à Munich, en Allemagne, mercredi, Bormio accueillera la prochaine étape de la Coupe du monde, en remplacement de Zagreb, en Croatie. Les femmes et les hommes y disputeront des slaloms les 5 et 6 janvier.