Tina Weirather du Liechtenstein, qui domine le classement général de la Coupe du monde, a protégé son avance de la première manche pour remporter le premier slalom géant de sa carrière, dimanche, méritant ainsi une deuxième victoire cette saison et une troisième en carrière.

Mis à jour le 22 déc. 2013
Jérôme Pugmire ASSOCIATED PRESS

«Ç'a été une excellente journée pour moi, a dit Weirather. J'ai toujours rêvé d'avoir du succès en slalom géant. Ç'a pris du temps, mais la sensation est incroyable.»

Weirather domine le classement avec 595 points, devant Lara Gut de la Suisse (568), deuxième dimanche, et l'Allemande Maria Hoefl-Riesch (535).

Après un gain en super-G à St-Moritz le week-end dernier, Weirather, 24 ans, a inscrit un 13e podium avec un chrono de 2:24,10.

Chez les Québécoises Marie-Michèle Gagnon a pris le 12e rang (2:25,96), tandis que Marie-Pier Préfontaine a terminé 20e (2:27,12).

«J'ai eu une bonne première manche, mais la deuxième a été un peu moins bien, a dit Gagnon, de Lac-Etchemin. Ça n'a pas bien fonctionné pour moi car j'ai essayé trop fort. J'ai été trop agressive, moins détendue. Ç'a donc donné un résultat moyen. Une 12e place, ce n'est pas super. C'est une autre leçon pour moi.»

Weirather a fini 75 centièmes devant Gut, qui était troisième après la première manche, et 95 centièmes devant la Suédoise Maria Pietilae-Holmner, deuxième à la suite de la première manche.

L'Italienne Federica Brignone a terminé quatrième, devant Hoefl-Riesch.

Gut, qui totalise quatre victoires en Coupe du monde cette saison, n'avait pas réussi à finir ses deux dernières courses de slalom géant.

Pour Pietilae-Holmner, il s'agissait d'un premier podium de Coupe du monde dans cette discipline.

«C'est le plus beau cadeau de Noël, a dit la skieuse de 27 ans. J'ai connu deux saisons avec des blessures au genou et à l'épaule mais là j'ai repris la forme, alors je peux concentrer mes énergies au bon endroit.»

La Slovène Tina Maze, championne en titre du classement général, a dû se contenter de la 11e place. Elle est encore à la recherche d'une première victoire cette saison.

La prochaine Coupe du monde à laquelle les Québécoises prendront part aura lieu à Lienz en Autriche, les 28 et 29 décembre. Gagnon participera également à un super-combiné de la FIS lundi à Tignes, en France.