Décidément, la malchance s'acharne sur Audrey Robichaud. La skieuse de Québec a bien failli rater les Jeux en raison d'une blessure à un genou et elle a fait preuve d'un courage remarquable en enlevant la 10e place en finale à Sotchi.

Michel Marois LA PRESSE

Après avoir profité de l'ambiance olympique pour retrouver sa forme et sa bonne humeur - avec notamment sa bonne amie Kim Lamarre, médaillée de bronze en slopestyle -, Audrey a été rattrapée par le sort quand tous ses bagages ont été égarés entre Sotchi et le Japon!

«Ils les ont envoyés au Québec!», a raconté la skieuse sur Twitter.

Sans skis et sans équipement - ils n'arriveront qu'aujourd'hui -, Audrey s'en est remise à la générosité de ses coéquipiers et adversaires pour s'entraîner. Elle a surtout regretté l'orthèse ajustée à son genou toujours fragile.

En voilà une qui appréciera son retour à la maison, fin mars, après deux mois de «montagnes russes».