Le Français Martin Fourcade a dominé le départ de masse de 15 kilomètres pour mériter le titre de la discipline, dimanche, tandis que la Tchèque Gabriela Soukalova savourait la victoire au départ de masse de 12,5 kilomètres à l'occasion de la dernière Coupe du monde de biathlon cette saison en Sibérie occidentale.

ASSOCIATED PRESS

Fourcade a conservé le titre général de la Coupe du monde de biathlon, et il a remporté la médaille d'or aux épreuves-tests en prévision des Jeux olympiques de Sotchi en sprint, en poursuite ainsi que dans les épreuves individuelles la semaine dernière. Il n'a raté qu'une seule cible dimanche, mais il fut dominant dans la portion ski pour entrer dans le stade près de 53 secondes devant le reste du peloton. Il a alors récupéré un drapeau de la France, a ralenti pour serrer la main de certains spectateurs en bordure de parcours et a croisé le fil d'arrivée en 41 minutes et 51,4 secondes.

L'Autrichien Dominik Landertinger a conclu l'épreuve en deuxième position à 13,9 secondes de Fourcade, tandis que le Norvégien Emil Hegle Svendsen, qui a raté les deux Coupes du monde précédentes en raison d'une maladie, a complété le podium.

Chez les dames, Soukalova, qui a dominé le sprint et la poursuite dans cette Coupe du monde, a bouclé la distance en 38 minutes et 22,4 secondes.

La Française Marie Dorin Habert a raté une cible et a croisé le fil d'arrivée avec un retard de 11,2 secondes sur la Tchèque. Elle a néanmoins grimpé sur un podium de la Coupe du monde pour la troisième fois cette saison.

La championne de la Coupe du monde de biathlon en 2011, la Finlandaise Kaisa Makarainen, a décroché la médaille de bronze en dépit de deux tours de pénalité. Elle a su repousser l'attaque de la Russe Olga Vilukhina dans la dernière montée pour se retrouver à 22,9 secondes de Soukalova, obtenant du même coup son sixième podium de la saison.

Soukalova est devenue la deuxième biathlète à balayer les trois épreuves d'une même Coupe du monde cette saison, après la Norvégienne Tora Berger.

Cette dernière, qui avait déjà confirmé son titre au classement général de la Coupe du monde ainsi que ses globes de cristal dans toutes les disciplines avant le week-end, a dominé les trois épreuves de deux événements distincts - à Oestersund, en Suède, en décembre et à Holmenkollen, en Norvège, plus tôt ce mois-ci.

Berger a enlevé les honneurs de 11 compétitions cette saison et a obtenu huit podiums supplémentaires, balayant ainsi les titres de chacune des disciplines en Coupe du monde de biathlon. Elle a égalé le record de 19 podiums au cours d'une même saison établi par Magdalena Forsberg en 2000-01. Elle n'a toutefois pu surpasser la marque de la Suédoise, puisqu'elle a bouclé l'épreuve en 13e position après avoir raté trois cibles dimanche.

Aucun Canadien n'était inscrit à cette compétition.